Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
Tendance des marchés céréaliers du 26 avril au 3 mai 2018

Les inquiétudes météo en zone mer Noire et aux États-Unis soutiennent les cours du blé tendre

Kévin Cler et Rodolphe de Ceglie
04 mai 2018
Evolution des cours du blé tendre standard Rendu Rouen au 3 mai 2018

Les cours du blé tendre entre les semaines 17 et 18 se sont raffermis, du fait des mauvaises conditions météorologiques actuelles en Europe de l’Est et aux États-Unis. Un déficit hydrique apparaît en Ukraine et en Russie, autour des ports d’exportation de la mer Noire. Le bureau de l’USDA basé en Russie projette la récolte du pays à 74 Mt pour 2018/2019, en baisse de 11 Mt par rapport à 2017/2018. Dans les zones russes plus éloignées (centre du pays), les semis de blé de printemps ont du retard, en raison des pluies de ces derniers jours.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité