Aller au contenu principal

Cotidienne
Prix des oléagineux - Nouveau recul des prix du colza, plombés par le repli du pétrole et des huiles

L’évolution des prix du colza et du tournesol français entre le 16 et 17 avril 2024, expliquée par La Dépêche Le petit meunier. 

© Réussir SA

Les cours de la graine de colza sur Euronext et le marché physique français ont régressé entre les séances du 15 et du 16 avril, subissant la pression exercée par la baisse de ceux du pétrole à New York et Londres et de l'huile de palme à Kuala Lumpur. La hausse de l'euro face au dollar pénalise l'attractivité des origines UE sur la scène internationale, constituant un autre facteur de pression sur les valeurs. Ceux du soja sur le CBOT à Chicago ont de leur côté légèrement renchéri.

Concernant le pétrole, l'effritement des prix s'explique par la hausse des stocks hebdomadaires de brut aux États-Unis. 

Du côté de l'huile de palme, le retrait des cours à Kuala Lumpur se justifie par un marché qui table sur une hausse saisonnière de la production en Asie du Sud-Est, et par le repli des cours des huiles sur le Dalian chinois. De plus, l'Inde et la Chine se tourneraient actuellement davantage vers l'huile de soja ou de tournesol, plus compétitives que celle de palme pour le moment.

En soja, les prix ont remonté en raison de la hausse observée sur le marché physique brésilien. Les exportations du pays sont très dynamiques, stimulant la demande des chargeurs locaux et permettant aux producteurs de relever leurs exigences. Ajoutons à cela des achats techniques sur le contrat à terme états-unien. Attention néanmoins, la concurrence entre le Brésil et les États-Unis reste féroce, limitant le potentiel haussier. Ajoutons à cela l'Argentine, avec une demande chinoise qui n'est pas au mieux de sa forme. Des analystes privés rapportent un recul du cheptel porcin en Chine, dans un contexte de marges dégradées de la part des producteurs de viande. Un analyste privé rapporte une baisse de plus de 5 % du cheptel porcin entre les premiers trimestres 2023 et 2024. Selon la même source, la Chine aurait acquis 35 à 40 cargos de soja la semaine passée, dont la majorité d'origine brésilienne, à charger sur  avril-juin, ainsi que des marchandises argentines.

Concernant le canola canadien, les prix ont peu évolué. La demande à l'export reste réduite, maintenant une certaine pression sur les cours. Et les conditions de semis s'améliorent au Canada.

Le rapport hebdomadaire d'Euronext sur les positions des utilisateurs de son contrat à terme graine de colza révèle que les opérateurs non commerciaux sont désormais longs de 8 800 lots environ, ayant racheté aux alentours de 10 000 lots.

En tournesol, les cotations ont régressé, dans le sillage des autres oléagineux.

 

Marchés physiques français du 17 avril 2024 (base juillet pour les céréales)

TournesolSpécificationsÉchéanceeuro/t Variation
Rendu Bordeauxoléique Récolte 2023juil.-août415,00N-15,00
Rendu Saint-Nazaireoléique Récolte 2023juil.-août415,00N-15,00
ColzaSpécificationsÉchéanceeuro/t Variation
Rendu RouenRécolte 2024juil.-sept.441,00N-12,00
Fob MoselleRécolte 2024juil.-sept.449,00N-12,00
Tourteaux de sojaSpécificationsÉchéanceeuro/t Variation
Départ Montoir48% pellets Brésilavr.432,00V 
 48% pellets Brésil3 de mai413,00V 
PoisSpécificationsÉchéanceeuro/t Variation
Départ Marnefourrager Récolte 2023avr.-juin280,00N 
Départ Somme/Oisefourrager Récolte 2023avr.-juin284,00N 

Cotations commerciales des produits laitiers du 11 avril 2024

BabeurreSpécificationsÉchéanceeuro/t Variation
 sans normedispo.n.p.  
 normes hollandaisesdispo.n.p.  

Evolution dollar / euro du 17 avril 2024

DeviseValeur à la clôture
1 dollar US0,9400 euro
1 euro1,0638 dollar

Clôture du marché à terme de Chicago du 17 avril 2024

Matières premièresClôtureChicago
Soja1149,50cents/bois.
Tourteaux de soja338,70$/t
Huile de soja45,00cts/livre

Clôture du marché à terme Euronext du 17 avril 2024

Colza (Euronext)
EchéanceClôture
Mai 2024448,25
Août 2024449,00
Nov. 2024454,50
Volume19321
Huile de colza (Euronext)
EchéanceClôture
Mars 2023698,50
Juin 2023698,50
Sept. 2023698,50
Volume0
Tourteaux de colza (Euronext)
EchéanceClôture
Mars 2023196,25
Juin 2023196,25
Sept. 2023196,25
Volume0

Cotations des marchés internationaux du 17 avril 2024

EnergieEchéanceValeur à la clôture
Pétrole (Nymex)Mai 202482,69 $
Indices des frets maritimesdu 17 avrilVariation
Baltic Dry Index (BDI)184465,00
Baltic Panamax Index (BPI)180551,00
Baltic Capesize Index (BCI)2760129,00
Baltic Supramax Index (BSI)133726,00
Baltic Handysize Index (BHSI)7295,00

Les plus lus

Le bioéthanol pourrait représenter 1 % de la SAU française en 2035

Si la France compte 30 millions de voitures en 2035 dont 5 millions fonctionnant à l’E 85 à raison de 3,5 litres/100 km alors…

Prix des céréales - Nette progression des cours du blé et du maïs sur les marchés à terme

L’évolution des prix du blé, de l’orge et du maïs français entre le 3 et le 6 mai 2024, expliquée par La Dépêche Le petit…

Prix des céréales - Net rebond des cours du blé et du maïs sur les marchés à terme

L’évolution des prix du blé, de l’orge et du maïs français entre le 2 et le 3 mai 2024, expliquée par La Dépêche Le petit…

Prix des céréales - Repli des cours du blé et du maïs sur les marchés à terme en récolte 2023 mais hausse en récolte 2024

L’évolution des prix du blé, de l’orge et du maïs français entre le 1er et le 2 mai 2024, expliquée par La Dépêche Le petit…

Marché des engrais : tendance baissière en azote et phosphore

Malgré un contexte géopolitique incertain au Moyen-Orient engendrant la crainte de pressions sur les matières premières, le…

Tour de plaine en France : des surfaces de tournesol attendues stables entre 2023 et 2024, voire en légère baisse

Les pluies ont perturbé les semis de tournesol en France, qui se profilent sans grande évolution d'un an sur l'autre. 

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne