Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
Consommation

Les Français privilégient de plus en plus les pâtes alimentaires

Matías Desvernois
21 jan 2019

Une étude publiée par FranceAgriMer pointe un véritable changement intergénérationnel dans les habitudes alimentaires relatives aux féculents.

Pixabay

Les féculents continuent d’occuper une place de choix dans le bol alimentaire des consommateurs français. Et ce n’est pas près de s’arrêter à en croire une étude publiée par FranceAgriMer, le 9 janvier. Le budget par an alloué aux féculents, qui s’établit à 89,50 € en moyenne par ménage selon Kantar Worldpanel, n’a cessé d’augmenter année après année. En valeur, les pâtes tiennent le haut du panier, représentant 40 % (36 €) de ce montant. Suivent les pommes de terre à 30 % (26,50 €), les pommes de terre transformées à 18 % (16,50 €) et le riz à 12 % (10,50 €), sur une moyenne calculée entre 2013 et 2017.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité