Aller au contenu principal

Pourquoi commercialiser ses fromages de chèvre auprès de crémiers-fromagers ?

Claude Maret, président de la Fédération des Fromagers de France, incite les fromagers fermiers à se rapprocher des crémiers-fromagers.

"Avec une place des fromages de chèvre en augmentation dans nos vitrines, il y a un vrai potentiel !" affirme Claude Maret, président de la Fédération des fromagers de France © B. Morel
"Avec une place des fromages de chèvre en augmentation dans nos vitrines, il y a un vrai potentiel !" affirme Claude Maret, président de la Fédération des fromagers de France
© B. Morel

« Nous faisons le constat qu’il est aujourd’hui assez rare qu’un fromager fermier fasse de la prospection auprès des crémiers-fromagers de sa région. Pourtant, nous avons besoin les uns des autres et les crémiers-fromagers sont en demande de ce lien.

Aujourd’hui, en France, on compte près de 3 300 crémiers-fromagers, répartis de façon équilibrée entre magasins et activité sur les marchés. Nous avons un rythme de création d’entreprise élevé : 260 en 2020 ! C’est un réseau dense de commercialisation, il ne faut pas que les producteurs fermiers hésitent à s’en rapprocher pour commercialiser leurs fromages. Avec une place des fromages de chèvre en augmentation dans nos vitrines, il y a un vrai potentiel !

Depuis quelques années maintenant notre métier a évolué vers plus de conseil, avec une demande forte des consommateurs sur les qualités gustatives des fromages, mais pas seulement : leur origine, le mode d’élevage… Ils veulent plus de local aussi. Ce qui nous amène parfois à craindre pour la disponibilité en fromages, notamment locaux. Pour cela, la relation producteurs–crémiers fromagers est indispensable.

Pour un fromager fermier, l’expérience du crémier-fromager est un plus : mon fromage est-il adapté à la clientèle visée ? Sa forme lui permet-elle de se démarquer ? Sur toutes ces questions, le crémier fromager peut apporter son expertise au producteur. L’objectif est de se distinguer et de créer de la valeur. La relation entre un crémier-fromager et les producteurs est avant tout centrée sur les fromages, leurs qualités : le produit d’abord, et seulement après le prix. Ce dernier aspect a son importance et pour les producteurs, il est important de bien calculer leur prix de revient pour proposer un prix correspondant au travail fourni.

Enfin, dernier atout, la clientèle des crémiers-fromagers est plus compréhensive sur la disponibilité saisonnière des fromages de chèvre grâce aux conseils et explications apportées par le crémier-fromager. »

Les plus lus

L’équipe d’Holland Goats comprend les propriétaires Lianne et Harm Jan Brouwer (à gauche) et le salarié Allard Vlastuin (à droite). Bas van der Heiden (deuxième à ...
Un bâtiment tout confort pour élever et exporter les chevrettes hollandaises
Holland Goats élève entre 1 500 et 1 800 chevrettes chaque année. C’est aussi de là que partent environ 4 000…
Affiche du film Les Chèvres !
Dany Boon défend une chèvre au cinéma
En salle le 21 février, le film "Les chèvres !" raconte l'histoire loufoque de l'improbable procès d'une chèvre au 17e siècle.…
Grégory Gilbert, éleveur dans la Sarthe, aide une chèvre à mettre bas.
« Une moyenne à 800 000 cellules avec 40 % de chèvres en lactation longue »
À l’EARL Chevr’Auvers dans la Sarthe, un soin tout particulier est porté à la qualité du lait de chèvre. Nicole Pradel et Gregory…
Chevrettes Saanen en bâtiment
Raisonner le renouvellement du troupeau laitier caprin
Renouveler le troupeau en interne impose de choisir les chevrettes qui feront les bonnes futures laitières, puis de définir le…
Une de l'annuaire Capgènes 2024
L'annuaire 2024 des éleveurs Capgènes est en ligne
L'annuaire 2024 de Capgènes recense les éleveurs de chèvres, département par département, en indiquant les performances…
Le recensement des chiens de protection prend environ une demi-heure par chien.
Faites recenser vos chiens de protection
L’Institut de l’élevage cherche à recenser les chiens de protection de troupeau au travail afin de poser les bases d’une…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre