Aller au contenu principal

Coline Sabik, conseillère technologie à Actalia
Influence de la température de caillage sur l’acidification et la qualité des fromages lactiques de chèvre

Tous les fromagers fermiers connaissent ce sentiment d’inquiétude en arrivant en fromagerie pour observer leur caillé lactique : est-il réussi ? Entre autres paramètres, le processus d’acidification doit être bien maîtrisé pour éviter les accidents de fabrication.

© D. Hardy

Il est parfois difficile de maintenir une température de caillage stable, par exemple au printemps, lorsque les nuits sont froides et les jours plus chauds. Il s’agit pourtant d’un des paramètres clés de l’acidification et de la réussite des fromages lactiques, parfois mal maîtrisé faute d’équipements ou d’équipements mal adaptés. Trop chaud ? Il y a un risque de caillé « digéré ». Trop froid ? Le lactosérum est alors peu acidifiant et des bactéries indésirables pourraient se développer. Par ailleurs, le caillage à froid entraîne des fromages plus humides.

L’acidification est également une étape importante pour le développement des composés aromatiques du futur fromage. Un processus à bien maîtriser donc.

Trois températures de caillage ont été testées par les équipes Actalia de Carmejane, afin de simuler les différentes fluctuations des saisons : 18, 20 et 26 °C dans des conditions de fabrication identiques : même lait, opérateur et jour de fabrication. Au total, quatre répétitions sur du lait de chèvre ont été réalisées.

 

 
Effet de trois températures différentes sur la cinétique d’acidification du lait.
Effet de trois températures différentes sur la cinétique d’acidification du lait. © Actalia

 

Il résulte de ces essais que la température de caillage a un réel impact sur la cinétique d’acidification. L’augmentation de la température permet de réduire son temps de démarrage et qu’elle soit plus rapide. À la clé, un lactosérum plus riche en flore acidifiante avec un meilleur pouvoir d’acidification et une réduction de l’implantation de la flore indésirable. En effet, les caillés les plus riches en flore indésirables sont issus des cuves caillées à basse température (18°C), ce sont également ces cuves qui ont un démarrage de l’acidification la plus lente. Il n’y a pas d’écarts observés sur les cuves caillées à 20 et 26°C. Le démarrage de l’acidification est plus rapide à 26°C, mais les bactéries indésirables ont un développement rapide à cette température.

L’acidification plus rapide s’accompagne également de fromages moins humides au stade du démoulage. Lors de l’affinage (fin ressuyage et fin d’affinage), les différences d’humidité des produits se réduisaient considérablement, conférant aux produits peu d’écart sur l’appréciation de leurs qualités organoleptiques.

Aucun impact de la température n’a été observé sur le pH et l’acidité au moulage, avec un aspect semblable des caillés au moulage lorsque le pH et l’acidité sont comparables à ces stades.

La régulation de la température de caillage est fortement conseillée pour les producteurs ayant des difficultés pour maîtriser leur vitesse d’acidification et la pratique du repiquage du lactosérum. En revanche, nous n’avons pas mis en évidence de gain qualitatif sur les fromages lactiques de chèvre et ce à deux stades d’affinage différents.

Si vos problèmes de caillage et d’acidification persistent, n’hésitez pas à contacter un technicien fromager pour vous accompagner.

Côté biblio

Afin de déterminer l’impact réel de la température sur l’acidification, l’égouttage et la qualité des fromages lactiques, une étude a été réalisée par Actalia-centre de Carmejane, en partenariat avec la Maison régionale de l’élevage, durant l’été 2019. Ce projet, baptisé Thermotique, a bénéficié du soutien financier du Conseil régional Paca et du Fonds national d’aménagement et de développement du territoire (FNADT/CIMA) et présenté lors des 11es rencontres du fromager fermier de Carmejane le 19 octobre 2021.

 

 
Plus de 100 personnes, éleveurs, conseillers... ont participé aux 11es rencontres du fromager fermier de Carmejane le 19 octobre à l'EPL du Chaffaut (04).
Plus de 100 personnes, éleveurs, conseillers... ont participé aux 11es rencontres du fromager fermier de Carmejane le 19 octobre à l'EPL du Chaffaut (04). © V. Hervé-Quartier

Succès pour les rencontres du fromager fermier 2021 de Carmejane

Le 19 octobre dernier étaient organisées les 11es rencontres du fromager fermier par la Maison régionale de l’élevage Provence-Alpes-Côte-d’Azur. Avec plus d’une centaine d’inscrits, les éleveurs ont répondu présents. « Cela montre le réel intérêt pour les questions techniques, et c’est une bonne nouvelle », se réjouissent les organisateurs. Cette journée est l’occasion de diffuser des résultats d’essais, de programmes collectifs et d’échanges riches entre les participants. Au programme cette année, la fabrication de glaces fermières, influence de la température de caillage sur l’acidification des fromages lactiques (voir ci-dessus), valorisation du lait écrémé et des chevreaux et impact du pré-égouttage sur la qualité des fromages lactiques.

Les plus lus

L’équipe d’Holland Goats comprend les propriétaires Lianne et Harm Jan Brouwer (à gauche) et le salarié Allard Vlastuin (à droite). Bas van der Heiden (deuxième à ...
Un bâtiment tout confort pour élever et exporter les chevrettes hollandaises
Holland Goats élève entre 1 500 et 1 800 chevrettes chaque année. C’est aussi de là que partent environ 4 000…
Affiche du film Les Chèvres !
Dany Boon défend une chèvre au cinéma
En salle le 21 février, le film "Les chèvres !" raconte l'histoire loufoque de l'improbable procès d'une chèvre au 17e siècle.…
Grégory Gilbert, éleveur dans la Sarthe, aide une chèvre à mettre bas.
« Une moyenne à 800 000 cellules avec 40 % de chèvres en lactation longue »
À l’EARL Chevr’Auvers dans la Sarthe, un soin tout particulier est porté à la qualité du lait de chèvre. Nicole Pradel et Gregory…
Un logement adapté à l’élevage des chevrettes
Un logement adapté à l’élevage des chevrettes
Les chevrettes ont des besoins spécifiques d’ambiance, de surface disponible et d’aménagements des aires de vie. Qu’elles …
Pesée des chevrettes
Un an pour faire une chèvre
Depuis sa naissance jusqu’à sa première mise bas, la chevrette va se développer et prendre du poids rapidement. Sept étapes pour…
Chevrettes Saanen en bâtiment
Raisonner le renouvellement du troupeau laitier caprin
Renouveler le troupeau en interne impose de choisir les chevrettes qui feront les bonnes futures laitières, puis de définir le…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre