Aller au contenu principal

Energie
Et si vous louiez vos toitures agricoles

Une société allemande se lance dans la location de toiture de bâtiments agricoles pour installer des panneaux solaires.

Pour être efficace, le photovoltaïque solaire demande un toît orienté au sud, sud-est ou sud-ouest, sans ombrage et d'une pente d’au moins 19 %.
Pour être efficace, le photovoltaïque solaire demande un toît orienté au sud, sud-est ou sud-ouest, sans ombrage et d'une pente d’au moins 19 %.
© D. Hardy

Utiliser les toitures des bâtiments agricoles pour installer ses panneaux solaires. C’est l’idée d’un fabriquant allemand de cellules photovoltaïques, Amicus Salus, dont la filiale française est basée à La Rochelle en Charente-Maritime. « Dans le cadre du développement des énergies renouvelables, nous recherchons des agriculteurs prêts à nous louer leurs toits pour y installer des centrales photovoltaïques de grande dimension », explique Jean-Pierre Cicchiara, représentant pour le Sud de la France.

Avoir de grands toits ne suffit pas. Il faut disposer d’au moins 200 m2 de surface, être orienté au sud, sud-est ou sud-ouest, n’avoir aucun ombrage (sinon cela annule toute production d’énergie) et avoir une pente d’au moins 19 %. Il est préférable d’avoir un toit qui ne contienne pas d’amiante (le traitement de ce type de toit s’élève à 70 euros/m2).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Traiter l’extrémité des piquets pour des clôtures résistantes
Pâtre
« Pour augmenter la longévité de mes clôtures, je badigeonne les 80 premiers centimètres de mes piquets avec du goudron de pin…
Avec une conduite de troupeau essentiellement basée sur le pâturage, Pascal Moreau parvient tout de même à un niveau de production très satisfaisant. © B. Morel
1 300 litres par chèvre avec du pâturage six mois dans l’année
Installés depuis 1998, Claudine et Pascal Moreau ont fait le choix de conduire leurs chèvres au pâturage pour alléger leurs…
La traite des chèvres de Céline est très high-tech !
[ Vidéo ] Céline Dubois, éleveuse de chèvres passionnée
Céline et Sylvain sont éleveurs de chèvres dans l’Indre. Ils évoquent leurs passions autour d’un plateau de fromages régionaux.
L'ordre d'arrivée des chèvres est généralement similaire de traite en traite. © D. Hardy
Les chèvres ont des partenaires sociaux et souvent le même ordre de traite
Une étude polonaise révèle les rapports sociaux à la traite et dans le troupeau.
A défaut de présence physique, les concours et les ateliers techniques pourront être suivis à distance.
Capr’Inov décalé d’une année mais maintien d'une journée en ligne le 25 novembre
L'édition physique de Capr'Inov 2020 est reporté à 2021 mais les concours et certains débats et démonstrations seront organisés…
Vincent Lictevout de Touraine conseil élevage peut réaliser rapidement des comptages d’œufs de parasites.  © Région Centre-Val de Loire TV
Une valise en test pour compter les parasites des chèvres
En région Centre-Val de Loire, le projet Mapacap cherche à réduire les traitements antiparasitaires en ciblant les chèvres les…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre