Aller au contenu principal
Font Size

[ Coronavirus ] Des mesures pour continuer la vente directe et les livraisons

Les livraisons ou la vente à la ferme doivent répondre à d'importantes mesures d'hygiènes.

Les consignes de distanciation sociale doivent être appliquées sur les points de vente à la ferme.

Face au Coronavirus, l’APCA rappelle les consignes de protection à mettre en place sur un magasin de vente à la ferme. L’arrêté du 14 mars permet en effet de continuer à recevoir du public. Cependant, afin d’éviter la propagation des virus, il est fortement recommandé de se laver les mains très régulièrement, de tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir, de saluer sans se serrer la main, d’utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter et de limiter les déplacements et les contacts.

Sur le point de vente, il faut limiter impérativement le nombre de personnes. Ça ne peut être qu’un ou deux clients à la fois si le point de vente est petit. En l’absence de comptoir, on peut organiser les files d’attente à l’intérieur en plaçant des repères au sol pour marquer la distance d’éloignement d’un mètre. Il faut aussi organiser les files d’attente à l’extérieur avec ce même espacement.

Si le personnel alterne entre différentes tâches, il faut se nettoyer les mains entre chaque tâche (savon ou gel hydroalcoolique) et notamment après chaque manipulation d’espèces. Les fromages peuvent être manipulé avec des pinces ou des gants même s’ils amènent un risque supplémentaire de contaminations croisées.

Quand c’est possible, il faut privilégier le paiement par carte bancaire sans contact sans vous saisir de la carte du client. Le port du masque est possible pour le caissier mais il doit être changé régulièrement. Il est aussi recommandé de fermer les éventuels espaces dédiés aux enfants. On incitera aussi les clients à utiliser leurs propres sacs. Les poignées de portes devront être nettoyées et désinfectés régulièrement.

Pour les livraisons, la même hygiène des mains est demandé avec lavage au savon ou avec une solution hydroalcoolique avant et après chaque livraison. On veillera aussi à respecter des distances de sécurité entre personnes au cours des opérations. Voir aussi le Guide des précautions sanitaires à respecter dans le cadre de la livraison de repas à domicile.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Le système choisi pour le projet est type Centre Ouest, avec un troupeau assez grand et une livraison de lait.  © Idele
Une chèvrerie de précision pour demain
Après six années de travail mutualisé entre les différentes productions animales, les prototypes de bâtiments de demain…
La chèvrerie construite en 2016 intègre également la salle de traite et le séchage en grange, ce qui explique la hauteur sous plafond très importante. Cela est finalement satisfaisant, permettant une bonne circulation de l'air. © B. Morel
Dans le Nord, le déclic du bio
Antoine Deltour est chevrier dans le Nord. Il y a quelques années, il a eu un déclic et a décidé de convertir son exploitation en…
 © J. Jost
Méteils et prairie multiespèce : de savants mélanges pour les chèvres !
En diversifiant les espèces de graminées et de légumineuses, on renforce l’autonomie alimentaire des élevages caprins en …
Le concept One Health veut soigner l’animal pour soigner l’Homme
La crise du Covid-19 met en avant les liens entre santé animale et santé humaine. Le concept One Health ("une santé" en anglais)…
Les Français consomment le lait de chèvre sous toutes ses formes
FranceAgriMer a publié le bilan de la consommation de produits laitiers en 2019, document dans lequel les tendances d’achats, les…
Le réseau RedCap cherche depuis 2012 à mettre en place une prairie multi-espèces robuste, pérenne, productive et adaptée à l’alimentation des chèvres de l’Ouest.  © J. Jost
Des prairies multiespèces robustes pour les chèvres de l’Ouest
Le RedCap s’est lancé en 2012 le défi de construire une prairie multiespèce robuste, pérenne, productive et adaptée à l’…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 7.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre