Aller au contenu principal

Covid-19
[ Chronique de chevriers confinés 2 ] Maintien des marchés pour vendre les fromages et report de lait

L’élevage caprin est aussi impacté par le coronavirus et le confinement. Témoignage d'un éleveur de chèvres fromager fermier.

Fromage charolais
Fromage charolais
© Anicap

Jean-Philippe Bonnefoy, producteur fermier en Saône-et-Loire

« Nous vendons nos fromages sur trois marchés de plein air et nous craignions que les marchés ne ferment. En effet, hier, nous avons eu échos de beaucoup d’annulations. La Fédération des marchés de France, la Fnec, les Fromagers de France se sont mobilisés et le Ministère de l’Intérieur de l’intérieur leur a envoyé un télégramme pour inciter à les maintenir. Grace à cela, la plupart des marchés sont maintenus. Ce matin, mon épouse Valérie est allée vendre des fromages au marché. Les clients ont bien respecté les consignes en s’espaçant d’au moins un mètre. Par contre, les ventes ont été deux fois moins importantes que d’habitude. Heureusement, notre affineur continue à ramasser des charolais, mais pas plus qu’avant. Le pic de lactation va arriver bientôt et je crains une surproduction de fromage par rapport à la consommation. Nous aurons bientôt une réunion téléphonique avec la presse locale afin d’inciter nos concitoyens à revenir vers les producteurs locaux.

Heureusement, le fromage charolais est un gros fromage lactique qui peut se conserver quelques mois. En ce moment, nous remplissons l’affinoir. Nous réfléchissons cependant à des techniques pour reporter le lait. Parmi les solutions de report de lait présenté par la Fnec et le Centre fromager de Bourgogne, nous pourrions peut-être congeler des fromages mais pas du caillé car le cahier des charges de l’AOP nous l’interdit.

Autre problématique du moment, une de nos deux salariés a dû arrêter de travailler pour garder ses enfants. Nous nous réorganisons donc avec, parfois, le soutien de nos deux enfants restés à la maison. »

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Chèvre.

Les plus lus

Avec l'aide de cabinet d'éthologie, les laiteries H. Triballat Rians vont former  leurs 450 producteurs de lait au bien-être animal.  © Rians
Les Laiteries H. Triballat Rians s’engagent sur le bien-être des animaux et la rémunération des éleveurs
Les Laiteries H. Triballat Rians veulent monter en gamme en s’engageant à sortir les chèvres et mieux rémunérer les éleveurs.
Chaque semaine, la ferme CabriOlait fabrique 2 000 à 3 000 yaourts.
[ Vidéo ] En Alsace, un nouveau magasin de vente directe pour Cabriolait
Avec une centaine de chèvres laitières dans le Haut-Rhin, Emilie et Olivier se sont progressivement équipés pour gagner en…
Bayle fabrique des stalles qui distribuent des aliments lors de la traite. © Bayle
Rachat de Bayle Industries et CK-lndustries
Le groupe Sofilab, propriétaire des sociétés La Buvette, Satene, Mazeron et Rotoplus, vient d’acquérir les sociétés CK-…
L'engraissement des chevreaux à la ferme représente encore beaucoup de travail supplémentaire pour une valorisation trop faible. © D. Hardy
Ils engraissent les chevreaux à la ferme
En Dordogne, en Deux-Sèvres, dans les Hautes-Alpes ou dans les Bouches-du-Rhône, des éleveurs engraissent eux-mêmes leurs…
Les éleveurs laitiers ont perdu entre 0,6 et 1,2 % de revenu à cause de la crise du chevreau sur 2020. © B. Morel
Un nouvel espoir avec le chevreau label rouge
Dans la Drôme, le syndicat caprin travaille à la création d’un label rouge de chevreau lourd. Le projet est porteur d’espoir pour…
Le projet Cap Protéines est conduit par Terres Inovia et l'Institut de l'élevage sur un financement de Terres Univia et du ministère de l'Agriculture à travers le Plan de relance. © Cap Protéines
Cap Protéines veut rendre la souveraineté protéique à la France
Le projet Cap Protéines va multiplier les recherches et les lieux de démonstration pour proposer des alternatives au soja d'…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre