Aller au contenu principal

Le conseil d’Emmanuelle Genevet, chambre d’agriculture d’Occitanie
« Alimenter sur parcours sans compromettre la ressource »

Les chèvres les plus habituées qui connaissent le parcours pourront montrer toutes les bonnes ressources aux autres plus naïves. © E. Genevet
Les chèvres les plus habituées qui connaissent le parcours pourront montrer toutes les bonnes ressources aux autres plus naïves.
© E. Genevet

« Dans les zones méditerranéennes, les élevages caprins profitent largement des pelouses plus ou moins embroussaillées, des landes et des sous-bois pour alimenter le troupeau. Même si un troupeau arrive naturellement à se nourrir sur parcours, il y a quand même des techniques pour que les chèvres en fassent une vraie ration.

D’abord, il faut éviter de les gaver de foin avant de les sortir. On peut leur donner un peu de fourrages pour les mettre en appétit. C’est surtout vrai en début de printemps, quand le parcours est riche en azote et pauvre en ressources ligneuses. C’est également le cas à l’automne lorsque les glands et châtaignes tombent au sol. Un tapis fibreux issu du fourrage leur évitera alors des problèmes digestifs.

Pas plus du tiers à prélever

Quand on les sort, les chèvres se mettent vite à manger de tout activement. Mais au bout d’un certain temps, elles peuvent se lasser et se mettre à regarder les mouches ou se battre avec les copines. Il faut donc relancer la dynamique de pâturage en les déplaçant sur une nouvelle zone. En garde, en parc ou en lâcher dirigé, il faut pouvoir les renvoyer dans un autre secteur si on veut qu’elles prélèvent leur ration dehors.

Élaborer le menu du troupeau en préservant les parcours

Enfin, il faut savoir gérer la ressource car les chèvres ont tendance à manger les arbres et arbustes et il ne faut pas qu’elles raclent trop. On estime que, dans une zone donnée, elles ne doivent pas prélever plus du tiers de la ressource sur une année. Certaines plantes comme le cornouiller ou la salsepareille sont très appètentes et vont vite disparaître. La viorne tin est aussi bien appréciée mais elle se défend mieux. On peut aussi se garder les zones les plus fraîches comme les fonds de vallons, les zones à lierres, les abords de cours d’eau ou les sous-bois plus épais pour l’été. En automne-hiver, les glands et châtaignes apportent autant d’énergie que des céréales. »

Plus d’infos dans le Guide pastoral caprin
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Chèvre.

Les plus lus

Guerre en Ukraine - Prolongation de la période de demande de l'aide alimentation animale
FranceAgriMer a annoncé sur son site le report de la date de demande de prise en charge des surcoûts de l'alimentation animale. L…
Fragilisés, producteurs et transformateurs de lait de chèvre tirent la sonnette d’alarme
L’amont et l’aval de la filière caprine subissent de plein fouet les hausses des matières premières (alimentation achetée,…
Découvrez le palmarès du concours de fromages de chèvre fermiers Fromagora
108 dégustateurs ont départagé 291 échantillons de fromages de chèvre fermiers venant de toute la France pour l'édition 2022 de…
Abattages mensuels de chevreaux en têtes (France métropolitaine)
Un autre modèle économique pour le chevreau
Face aux prix du chevreau naissant de la campagne 2021-2022, la Fédération nationale des éleveurs de chèvres (Fnec), la…
Un couple d’éleveurs de chèvres lauréat du prix pour l’agriculture durable en Nouvelle-Aquitaine
La fondation pour une Agriculture Durable vient de récompenser un couple d’éleveurs de chèvres en Charente pour l’amélioration de…
Evolution des principaux postes de l'Ipampa lait de chèvre
Les charges s’envolent, le prix du lait de chèvre ne suit pas
Au premier trimestre, les hausses de charge subies par les éleveurs ont été bien supérieures à la progression du prix du lait.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre