Aller au contenu principal

84,2 % des foyers achètent des fromages de chèvre

Les fromages de chèvre font face cette année à la concurrence des pâtes pressées non cuites, des pâtes fraîches (mozzarelle…) et des fromages de brebis.
Les fromages de chèvre font face cette année à la concurrence des pâtes pressées non cuites, des pâtes fraîches (mozzarelle…) et des fromages de brebis.
© D. Hardy

Au global, le fromage de chèvre retrouve en 2021 une croissance normale de long terme, après deux années perturbées par la crise sanitaire selon le bilan du panel consommateur Kantar 2021(1) réalisé pour l’interprofession caprine. Bûches et bûchettes restent les produits les plus consommés. Le comportement des consommateurs a évolué récemment, avec des achats moins nombreux mais plus importants en volume. Alors qu’en 2020 les fromages de chèvre se développaient uniquement grâce à la hausse de consommation, ils font face cette année à la concurrence des pâtes pressées non cuites, des pâtes fraîches (mozzarelle…) et des fromages de brebis. Les Français semblent par ailleurs moins cuisiner qu’au cours de deux dernières années, ce qui pénalise les produits des rayons crémerie et épicerie salée. Par ailleurs, le panéliste estime que le retour à l’équilibre d’avant 2019 entre consommation hors domicile et à la maison ne se fera pas avant 2023.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Chèvre.

Les plus lus

Accueillez-vous des stagiaires sur votre exploitation ?
Accueillez-vous des stagiaires sur votre exploitation ?
La formation des futurs éleveurs et éleveuses de chèvres, que ce soit par baccalauréat professionnel, BTS ou certificat de…
Les démonstrations de découpe sont toujours impressionnantes. Paul Tribot Laspière, du service qualité des carcasses et des viandes à l'Institut de l'élevage, a présenté les différentes modalités de présentation des morceaux.
À la reconquête de l’engraissement des chevreaux
Après trois années d’essais et d’échanges pour une meilleure valorisation de la viande de chevreau, le projet ValCabri a présenté…
La revalorisation du prix du lait de chèvre se poursuit
La revalorisation du prix du lait de chèvre se poursuit
La hausse générale du prix du lait de chèvre est de 78,50 € en août par rapport à 2021. L’Ipampa lait de chèvre est, lui,…
Rencontres installation caprine en Nouvelle-Aquitaine
Le 2 décembre prochain, l'Anicap et le Brilac organisent à Melle (79) une journée d’échange  sur l'installation-transmission à…
D’après les hypothèses de l’Institut de l’élevage, le coût de production des producteurs fermiers caprins augmenterait en moyenne de 240 à 500 euros les 1 000 litres par rapport à 2021.
Augmenter le prix de ses fromages face à la hausse des intrants
Aliments, engrais, matériaux… mais aussi énergie, emballages, coût de la main-d’œuvre, chez les producteurs fermiers, tous les…
Éleveurs contre teufeurs et squatteurs de terrains agricoles
Voir ses terres ou ses bâtiments occupés sans son avis par des personnes pas toujours respectueuses ne plaît à personne. Pourtant…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre