Aller au contenu principal
Font Size

Wisium - La marque optimise le niveau de "glucides ruminaux" pour jeunes bovins

 © S. Bourgeois
© S. Bourgeois

Wisium — marque au sein de laquelle sont regroupées les activités des firmes services Inzo et Prisma depuis septembre 2019 — affine le concept des « glucides ruminaux ». Ces derniers sont les glucides qui sont accessibles à la microflore du rumen, que ces glucides soient d’origine « fibres » ou « amidon ». La fermentation de ces glucides ruminaux permet la production d’AGV (Acides gras volatils), première source d’énergie pour le ruminant, mais un apport excessif provoque des déviations de fermentation vers une production d’acide lactique, non valorisable et néfaste au bien-être du ruminant.
Un essai a permis d’affiner les données dont l’entreprise disposait déjà, et de définir le niveau optimum de glucides ruminaux à apporter à des jeunes bovins en engraissement. Trois niveaux — 374 grammes, 400 grammes et 430 grammes de glucides ruminaux par kilo de matière sèche — ont été testés sur trois lots de 24 jeunes bovins charolais, dans des rations apportant le même niveau d’UF et de PDI. "L’optimum s’établit à 400 grammes de glucides ruminaux par kilo de matière sèche", annonce Erik Sulmont, responsable ruminants chez Wisium. L’essai montre qu’il est le même pour le début, le milieu et la fin d’engraissement. Sur la période du milieu, la sensibilité au niveau de glucides ruminaux est moins nette. Avec la ration à 400 g de glucides ruminaux par kilo de matière sèche, la marge s’est établie à 468 euros par jeune bovin. Elle était inférieure de 10 euros avec la ration à 374 g de glucides ruminaux et de 50 euros pour celle à 430 g, pour cause de dégradation des poids et rendement de carcasse.
Ces données sont intégrées dans Aliplan, l’outil de rationnement avec démarche d’optimisation économique. Attention, cette année, la tendance sera d’intégrer davantage de blé dans les rations pour jeunes bovins pour des raisons de prix. Il faut considérer aussi les performances des animaux dans le calcul.


 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

Les systèmes les plus rémunérateurs ont joué systématiquement sur une part suffisante de céréales autoconsommées (>50 % des concentrés consommés de l’atelier), sur une bonne gestion du poste mécanisation, une productivité des UGB correcte et une productivité de la main-d’œuvre satisfaisante. © C. Delisle
Systèmes d'élevage bovins viande, quelle rentabilité ?
Un traitement statistique des coûts de production, collectés sur trois ans dans les Pays de la Loire et en Deux-Sèvres, a permis…
jeunes bovins ration pommes de terre
Des pommes de terre à saisir pour nourrir le troupeau allaitant
Des disponibilités importantes de tubercules se présentent cette année pour l'alimentation animale. Daniel Platel de la chambre d…
Cinq alternatives à la paille pour la litière des bovins viande
Les disponibilités en paille s'annoncent moins importantes et plus précoces pour la campagne 2020. Différentes possibilités…
Vignette
Un bâtiment d’engraissement « caniculo-compatible »
Pour conforter une installation, le Gaec Civade dans le Cher a investi dans un bâtiment d’engraissement. Entièrement réalisé en…
rayon viande bovine bio grande distribution Leclerc
La viande bovine bio ignore la crise
L’agriculture biologique continue d’avoir le vent en poupe. Elle semble même surfer sur la vague à la faveur des critiques sur…
Le concours national Charolais adultes reporté, le concours des veaux aménagé
Le conseil d’administration du Herd Book Charolais réuni le 25 juin a décidé de reporter le concours national des adultes à une…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8,50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande