Aller au contenu principal
Font Size

Viande bio, un environnement très favorable

Afin de mieux cerner la perception des consommateurs et leurs attentes dans ce domaine, la commission bio d’Interbev réalise chaque année depuis 2015 une enquête nationale avec le soutien de l’Ifop. D’après, les résultats de la troisième vague(1)« la viande bio bénéficie d’une image positive qui continue de progresser dans la lignée de 2016. La consommation se stabilise et les intentions d’achat sont en hausse. » Ainsi, 71% des personnes interrogées consomment de la viande bio (ce qui représentent toutefois que 3,5 % du marché des viandes vendues en France), 79% d’entre eux estiment que cette viande est issue d’élevage respectueux de l’environnement, 77% considèrent qu’elle est bénéfique pour la santé et pour l’environnement et 62% affichent leur achat comme un acte citoyen.

Quant aux plus grands fans de la viande bio, ce sont pour les trois quarts les 35 ans et plus (63%), ainsi que les habitants de la région parisienne (78%). Et, côté distribution, la boucherie artisanale est déclarée comme le point de vente privilégié (76%). Six sondés sudix trouvent par ailleurs légitime de payer plus cher la viande bio.

Les résultats du sondage sont plutôt positifs selon lui dans un contexte où la viande n’est pas toujours à l’honneur (mouvement vegan, film sur les abattoirs, crise économique, etc).

(1) Etude réalisée auprès d’un échantillon de 1001 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La première vague a été réalisée en mars 2015 et la deuxième en mars 2016.
Chiffres clés 

L’agriculture bio en 2016 :

1,5 million d’hectares
32 326 fermes
7 milliards d’euros TTC pour l’alimentation
71 % des français consomment de la viande bio
6 français sur 10 trouvent de payer la viande bio plus cher
231 millions d’euros pour la viande bovine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

Les systèmes les plus rémunérateurs ont joué systématiquement sur une part suffisante de céréales autoconsommées (>50 % des concentrés consommés de l’atelier), sur une bonne gestion du poste mécanisation, une productivité des UGB correcte et une productivité de la main-d’œuvre satisfaisante. © C. Delisle
Systèmes d'élevage bovins viande, quelle rentabilité ?
Un traitement statistique des coûts de production, collectés sur trois ans dans les Pays de la Loire et en Deux-Sèvres, a permis…
jeunes bovins ration pommes de terre
Des pommes de terre à saisir pour nourrir le troupeau allaitant
Des disponibilités importantes de tubercules se présentent cette année pour l'alimentation animale. Daniel Platel de la chambre d…
Cinq alternatives à la paille pour la litière des bovins viande
Les disponibilités en paille s'annoncent moins importantes et plus précoces pour la campagne 2020. Différentes possibilités…
Vignette
Un bâtiment d’engraissement « caniculo-compatible »
Pour conforter une installation, le Gaec Civade dans le Cher a investi dans un bâtiment d’engraissement. Entièrement réalisé en…
rayon viande bovine bio grande distribution Leclerc
La viande bovine bio ignore la crise
L’agriculture biologique continue d’avoir le vent en poupe. Elle semble même surfer sur la vague à la faveur des critiques sur…
Le concours national Charolais adultes reporté, le concours des veaux aménagé
Le conseil d’administration du Herd Book Charolais réuni le 25 juin a décidé de reporter le concours national des adultes à une…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8,50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande