Aller au contenu principal

Vers un meilleur suivi de l’usage des médicaments dans la filière bovins viande

Préparer la construction d’un outil fiable et dématérialisé de suivi des usages d’antibiotiques pour les jeunes bovins, tel était l’objectif du projet Sacomte (1) qui vient de s’achever. Point sur le projet et ses suites.

Les renseignements recueillis permettront de préparer la construction d’un outil professionnel de collectes et d’analyses des traitements vétérinaires et ainsi d’améliorer l’usage des antibiotiques en atelier d’engraissement.
Les renseignements recueillis permettront de préparer la construction d’un outil professionnel de collectes et d’analyses des traitements vétérinaires et ainsi d’améliorer l’usage des antibiotiques en atelier d’engraissement.
© C. Delisle

Disposer d’un dispositif fiable et dématérialisé de suivi des usages de médicaments dans la filière allaitante permettrait d’élaborer des références, de calculer des indicateurs techniques et de les partager auprès des éleveurs. C’est en ce sens que le projet Sacomte (1) a été lancé. Il a permis de s’assurer, dans un premier temps que la mise en place d’un outil fiable et dématérialisé de suivi des usages d’antibiotiques pour les jeunes bovins, à partir du carnet sanitaire informatisé, était envisageable. À terme, le dispositif devrait permettre de suivre l’ensemble des usages de médicaments dans la filière allaitante et, plus spécifiquement, des vaccins administrés aux broutards, en prévention des maladies respiratoires. « De cette manière, il complétera la démarche interprofessionnelle 'préparation sanitaire des broutards' et permettra d’objectiver l’impact de la vaccination sur la réduction des antibiotiques.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

« L’Europe est en quasi-pénurie de viande bovine »
Depuis 2021, la faiblesse de la production des grands pays exportateurs mondiaux fait face à la vigueur de la demande. Le point…
bovins feedlots Etats-Unis
Des milliers de bovins meurent de stress thermique dans des feedlots aux Etats-Unis
Suite à une vague de chaleur associée à de l’humidité et à l’absence de vent des milliers de bovins sont morts cette semaine dans…
[Ventes de Lanaud] Le top price à 26 100 euros pour un reproducteur limousin
Fin de saison sur un record, pour les bovins reproducteurs de race Limousine issus de la station de qualification de Lanaud. La…
Feder annonce la mise en place de contrats jeunes bovins et expérimente l’agriphotovoltaïsme
Issu de la fusion de plusieurs coopératives, le groupe Feder fête ses 10 ans et s’impose comme un des principaux acteurs français…
Le croisement avec une race précoce comme l’Angus permet d’obtenir des carcasses plus légères avec un bon état d’engraissement, tout en réduisant la durée d’engraissement et donc les charges. (prendre photo RBV 264 nov 2018 p 34)
Engraisser des bovins plus précoces avec des fourrages grossiers
En jouant sur le type génétique (croisement Angus x Salers) et en optimisant la valeur alimentaire des fourrages, il est possible…
Contractualisation : c'est au tour des broutards
A partir du 1er juillet 2022, le contrat de vente entre l’éleveur et le premier acheteur est obligatoire pour les catégories de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande