Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Un pèse-veau et un chariot à veau

Chez Philippe Petit, dans l'Eure, les astuces pour simplifier le travail avec les veaux ne manquent pas, à l'image de son pèse veaux et de son chariot à veaux déplaçable pour les soins d'urgence à la naissance.

pese-1

Sans danger pour les veaux et pour un coût nul, Philippe Petit a imaginé pour se simplifier le travail, il y a de cela dix ans, un pèse veaux pour nouveau-nés qu'il accroche à un treuil électrique.

 

 

 

pese-2

Une barre en ferraille carrée de 2,5 cm, d'une longueur de 60 cm, trois ceintures de sécurité récupérées sur une Renault 5, ainsi que les clips boucles et une chaîne pour accrocher le peson constituent le pèse veau. « J'ai effectué plusieurs essais pour arriver à la longueur de 60 centimètres. À l'avant, les deux ceintures de sécurité mesurent 1 m et celle à l'arrière 95 cm. Elles sont fixées à la barre par des rivets, tout comme les clips boucles. »

 

 

 

pese-3

Pas de souillures. Les deux ceintures à l'avant sont passées d'abord sur le poitrail du veau puis croisées en dessous pour être fixées ensuite aux clips boucles. La ceinture à l'arrière passe derrière le nombril. « Positionnées ainsi, elles ne reçoivent aucune souillure. Je n'ai encore jamais eu à nettoyer mon pèse veaux », souligne Philippe Petit.

 

pese-4

Un chariot mobile pour les veaux faibles à la naissance (veau issu de césarienne, veau qui a froid, jumeaux...). « L'hiver, il m'a permis de sauver de nombreux veaux. » Ce chariot est constitué de quatre roulettes pivotantes, de deux planches en contreplaqué de 18 mm d'épaisseur (épaisseur suffisante pour pouvoir monter dessus sans les casser) sur les longs côtés (1,80 m) et de chutes de planches à volets sur les côtés plus courts (80 cm) avec cornières de 40 mm tout autour. Le sol est composé d'une tôle lisse pour faciliter le nettoyage- et la désinfection. Pour soutenir le plancher, deux tubes carrés de 50 par 20 mm d'épaisseur ont été installés.

 

 

 

pese-5

Une lampe chauffante de 250 Watts a été positionnée à 1 m de hauteur. « Plus basse, elle chauffe trop. La porte (planche en contreplaqué) est d'une hauteur de 1,25 m, pour une pente idéale et monter le veau dans le chariot. Je mets de la paille et j'emmène les veaux dans un local pour qu'ils reprennent des forces rapidement. Je peux y mettre jusqu'à trois veaux. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Bovins Viande.

Vous aimerez aussi

Vignette
[ASTUCE] Une cage "maison" pour peser les veaux à la naissance
Bernard Clamens, éleveur avec un cheptel de 45 aubracs, à Saint-Côme-d’Olt dans l’Aveyron, a fabriqué une cage pour peser seul…
Vignette
Une cage à veaux pour écorner et tondre
Les associés du Gaec des Coutellières, en Mayenne, ont imaginé une cage à veaux mobile pour réaliser l'écornage et la tonte.
Vignette
Une potence pour césarienne
En complément d’une barrière à césarienne, Sébastien Pocheron et Jean-Luc Carrette, éleveurs en Saône-et-Loire, ont imaginé une…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande