Aller au contenu principal

Bovins Viande : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière viande bovine dédiée aux agriculteurs, éleveurs de vaches al

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Climat : les stratégies envisageables dans les Combrailles

Dans les Combrailles, au Nord-Ouest du Puy-de-Dôme, il est possible de jouer sur le tryptique herbe, maïs et céréales à paille pour faire face aux évolutions du climat. Diversifier ressources et dates de récolte est une nécessité pour ne pas mettre « tous ses œufs dans le même panier ».

« Sur le terrain, les éleveurs sont très, très demandeurs d’informations sur les conséquences liées aux évolutions du climat pour leur système fourrager. Ils veulent des données locales pour bien appréhender ce qui les attend », explique Stéphane Violleau, conseiller fourrages à la chambre d’agriculture du Puy-de-Dôme. Et de préciser que d’un élevage à l’autre, même s’ils sont géographiquement proches, les possibilités d’adaptation ne sont pas identiques. Une analyse des grandes évolutions à l’horizon 2050 a été réalisée pour le secteur de Saint-Gervais d’Auvergne, une zone herbagère de demi-montagne (environ 700 mètres d’altitude) située dans le Nord-Ouest de ce département aux confins de la Creuse et de l’Allier. Une petite région agricole où l’élevage de bovins allaitants est la production dominante. « Pour la gestion du pâturage, on s’oriente très clairement vers une plus grande précocité de dates de mise à l’herbe », indique Stéphane Violleau.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

broutards charolais repoussés
Le marché du broutard à l’équilibre
Dans sa lettre mensuelle de conjoncture Tendances, l’Institut de l’Elevage fait état d’un statu-quo pour le marché du maigre,…
 © Biovitis
Biovitis - Le traitement des litières et lisiers

Neutralitière et Neutralisier sont des formulations microbiennes en poudre. "Elles apportent des solutions pour le…

Maïs ayant subi la gelée en septembre avant d'avoir atteint le stade de maturité idéal. Les évolutions du climat ne devront pas masquer le risque de gelées toujours possible en milieu de printemps ou d'automne.  © F. d'Alteroche
Climat : les stratégies envisageables dans les Combrailles
Dans les Combrailles, au Nord-Ouest du Puy-de-Dôme, il est possible de jouer sur le tryptique herbe, maïs et céréales à paille…
Des fèces sombres en surface, trop compacts et plus difficiles à émettre. © J-M Nicol
La constipation n'est pas qu'une histoire de ration

La constipation est l’émission moins fréquente des selles, par conséquent plus sèches et accompagnée…

La photo du muscle doit être prise de près avec un smartphone et doit être de bonne qualité.  © F d'Alteroche
Une appli pour connaître la teneur en gras
Choisir sa viande avec une appli sur son smartphone afin de retenir celle dont la teneur en gras est la mieux adaptée à ses…
Dans les Vosges comme ailleurs, les exploitations les plus herbagères sont aussi analysées comme les plus fragiles dans la mesure où la constitution des stocks relève d’un nombre de fourrages limités et surtout bien difficile à diversifier.    © F. d'Alteroche
Les éleveurs vosgiens face aux évolutions du climat
Tout comme la forêt vosgienne, les élevages vosgiens souffrent. Une demi-journée organisée à Neufchâteau a permis à des éleveurs…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande