Aller au contenu principal

Bovins Viande : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière viande bovine dédiée aux agriculteurs, éleveurs de vaches al

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Bruno Dufayet, président de la FNB et de la commission Enjeux sociétaux d’Interbev
« Nous nous focalisons sur les consommateurs de viande »

L’interprofession a choisi de dialoguer avec les organisations progressistes pour répondre aux nouvelles demandes sociétales et donner à la viande sa juste place dans l’alimentation de demain.

Bruno Dufayet, Interbev
Bruno Dufayet, président de la FNB et de la commission Enjeux sociétaux d’Interbev
© V.Motin

Comment réagissez-vous au niveau de l’interprofession aux attaques et aux actes violents des animalistes radicaux qui affectent tous les professionnels des filières d’élevage ?

Bruno Dufayet - "Nous condamnons bien évidemment les actes de plus en plus radicaux des antispécistes, au travers desquels ils montrent leur vrai état d’esprit. Leur volonté n’est pas de construire la société de demain mais d’imposer une vision du monde la plus radicale possible. Nous avons fait le choix de ne pas leur répondre. Il n’y a aucun intérêt à discuter avec des gens qui représentent une très faible part de la société et qui veulent nous voir disparaître. Nous nous focalisons sur les consommateurs de viande, sur les 98 % de Français qui mangent de la viande. Ce qui me rassure, c’est qu’en 2018, nous avons fait + 1,6 % de viande de bœuf en France par rapport à 2017. Le message des végans ne passe pas.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

Le porte-biberon doit être légèrement incliné. « Au début, nous l’avions d’équerre et les veaux ne finissaient pas leur biberon. Il restait toujours du lait au fond », note Yves Lagorsse. La légère inclinaison a résolu le problème. Ce dernier permet de nourrir 6 à 7 veaux en même temps, soit deux fois plus qu’avant.  © E. Durand
Des porte-biberons sur rail
En Corrèze, Yves Lagorsse et sa femme Régine, producteurs de veaux de lait sous la mère, ont mis en place un système de porte-…
Viande : définir l’usage du mot steak

Les députés ont adopté la proposition de loi de la majorité soutenue par Jean-Baptiste Moreau, député…

L’outil est disponible à l’adresse suivante : idele.fr/decibov/ © Idele
Décibov simule la faisabilité d’un projet
Ce logiciel de simulation apporte un premier niveau de réponse quant à la faisabilité d’un projet de mise en place d’un atelier…
Romain Planel (à gauche), éleveur, et Jérémy Fraysse (céréalier). « Ce que nous faisons ici peut se faire ailleurs et à n’importe quelle échelle ». © B. Griffoul
Le céréalier accueille les génisses de l’éleveur
Les génisses du Gaec de Rabanet dans l’Aude, sont élevées sur les couverts végétaux de Jérémy Fraysse, céréalier, dans le Tarn-et…
Pesée et classement des carcasses: les réclamations des éleveurs de bovins facilitées
Les éleveurs de bovins disposeront désormais des informations d’abattage de leurs animaux dès le lendemain de l’abattage à 7h, ce…
Le cheptel de vaches allaitantes comptait 3,78 millions de têtes le 1er septembre 2019, soit 2 % de moins qu'il y a un an. © C. Delisle
La décapitalisation s’accélère
Le recul du troupeau allaitant, engagé depuis 2016, se poursuit et s’accentue. Et ce n’est pas la sécheresse de cet été qui va…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande