Aller au contenu principal

Bovins Viande : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière viande bovine dédiée aux agriculteurs, éleveurs de vaches al

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Le pré-conditionnement des broutards devient la règle aux USA

Le « préconditionnement » devient la règle aux États-Unis. En France, une étude est en cours pour évaluer la pertinence de la préparation des futurs jeunes bovins chez le naisseur.

Il existe une cinquantaine de programmes de « préconditionnement » aux États-Unis. Tous demandent peu ou prou, un animal vacciné, castré, écorné, déparasité, sevré depuis au moins 30 jours, habitué à manger à l’auge et d’un poids avoisinant dans l’idéal les 300 kg. © F. D'Alteroche
Il existe une cinquantaine de programmes de « préconditionnement » aux États-Unis. Tous demandent peu ou prou, un animal vacciné, castré, écorné, déparasité, sevré depuis au moins 30 jours, habitué à manger à l’auge et d’un poids avoisinant dans l’idéal les 300 kg.
© F. D'Alteroche

En Amérique du Nord, les animaux issus de cheptels allaitants passent classiquement les premiers mois de leur vie avec leur mère dans des systèmes souvent extensifs où leur alimentation repose presque exclusivement sur l’herbe et le lait. Ce n’est qu’après le sevrage qu’ils intègrent des feedlots où ils seront finis en quelques mois. « Bien entendu les systèmes français ne sont pas transposables avec ce qui se pratique dans ces pays ! », explique Stéfanie Bernheim, docteur vétérinaire et responsable technique au laboratoire Zoetis. Mais tout comme en Europe, dans les feedlots d’Amérique du Nord, les maladies respiratoires sont à l’origine de 75 % de la morbidité.

Pour aller à l’encontre de ces pathologies, la plupart des animaux bénéficient d’un « préconditionnement ». Ce terme précisément défini correspond aux « actes de préparation des bovins destinés à entrer en atelier d’engraissement ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

graph efficow
Efficow pour repérer les vaches les plus rentables du troupeau
France Conseil élevage proposera un nouveau service pour classer les vaches allaitantes d’un troupeau selon leur rentabilité…
Le kéfir est distribué à la naissance puis une fois par jour pendant les deux jours suivants. © L. Lamarre
Le kéfir pour hygiéniser le tube digestif des veaux
Le kéfir est une boisson fermentée fabriquée à partir de lait ou de sucre. Son usage se développe beaucoup en élevage bovin ces…
logo médaille or concours général agricole
[Salon de l'agriculture 2020] Le Concours général agricole a 150 ans
Les concours de reproducteurs des races allaitantes se répartissent sur la durée du Salon de l'agriculture, du 22 février au 1er…
infomycotoxines.fr
Alltech : un nouveau site web dédié aux mycotoxines

InfoMycotoxines.fr informe sur comment analyser les mycotoxines, et comment les combattre. « Le site web s’…

Nathalie Damery cofondatrice de l’Obsoco. "Nous sommes dans une période de transformation profonde de la société, de l’économie et du commerce. Les individus aspirent à vivre et consommer 'autrement' ». © F. d'Alteroche
Nathalie Damery, cofondatrice de l’Obsoco : reconstruire l’imaginaire de la viande
Nathalie Damery, cofondatrice de l'observatoire société et consommation, livre son expertise sur l’évolution de la consommation…
Le nouveau cahier des charges Label rouge a été approuvé par l’Inao

Le nouveau cahier des charges commun aux viandes bovines labels rouges a été validé par le comité national de l’…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande