Aller au contenu principal

Bovins Viande : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière viande bovine dédiée aux agriculteurs, éleveurs de vaches al

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Abattage de bovins : l’Italie finit moins de mâles mais davantage de femelles

femelle laitonne engraissée en Italie
© S.Bourgeois
RBV276_graphobservatoiredettes

Abattages de bovins de 12 à 24 mois au premier semestre en Italie

 

 

Le nombre de gros bovins de 12 à 24 mois abattus en Italie est globalement stable depuis cinq ans. On assiste en revanche à une évolution divergente dans la répartition entre mâles et femelles. Si on analyse ces données sur le seul premier semestre afin d’avoir les chiffres de l’année en cours, la part des jeunes bovins régresse et celle des génisses progresse, même si les mâles assurent encore le gros des volumes. Ces laitonnes sont pour la plupart importées à un poids vif moyen de 350 kg pour un poids à l’abattage classiquement compris entre 560 à 580 kg. Plusieurs raisons expliqueraient cet attrait accru pour les femelles. L’achat d’une laitonne se traduit d’abord par une mise de fond initiale moins importante. Certes les GMQ sont inférieurs à ceux des mâles, mais le coût journalier des rations est aussi moins important. Autre explication : une durée de finition inférieure d’environ trois semaines à celle des mâles permettant d’accélérer le turn-over dans les ateliers. La qualité des carcasses et de la viande est aussi classiquement mise en avant avec, pour des animaux jeunes, une plus grande facilité à obtenir un niveau de finition suffisant. Enfin le fait d’avoir avec des femelles un poids carcasse moins important est un autre argument avec l’habituel refrain sur la dimension des muscles et les conséquences que cela implique sur grammage et l’épaisseur des portions en particulier pour les muscles de l’aloyau.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

graph efficow
Efficow pour repérer les vaches les plus rentables du troupeau
France Conseil élevage proposera un nouveau service pour classer les vaches allaitantes d’un troupeau selon leur rentabilité…
 © B.Griffoul
Des « vétos ruraux » moins nombreux
La sortie du film « Les vétos » a mis sur le devant de la scène le métier de vétérinaire dans une région spécialisée dans l’…
La dernière Assemblée générale de la Fédération Nationale Bovine a eu lieu à Anse dans le Rhône et à côté de Laurent Wauquiez, Président du Conseil Régional Aura, plusieurs autres élus avaient eux aussi fait le déplacement. © F.d'Alteroche
La FNB souhaite faire bouger le logiciel de fonctionnement des OP 
L’idée de mettre en place une Association d’Organisation de Producteur pour, à terme, permettre à l’amont de la production de…
Olmix : un engrais azoté 100 % végétal en billes

Ormendis Veg 13 est un engrais organique 100 % d’origine végétale issu de l’industrie de la canne. Il…

D’une taille assez voisine de la taupe (en haut), le campagnol terrestre (en bas) se signale par des petits monticules de terres proches les uns des autres. Ceux de la taupe sont plus espacés, alignés et de forme conique. © B. Griffoul
Pas de recette miracle pour contrer le campagnol terrestre
Pas de recette miracle pour limiter les dégâts du campagnol terrestre, ravageur des prairies de montagne, mais une combinaison de…
Made in Viande, les inscriptions sont ouvertes

La 6e édition des Rencontres Made in Viande se déroulera du 13 au 20 mai 2020. L’occasion pour la filière élevage…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande