Aller au contenu principal

Les GMS résistent mais les ventes de viande en ligne devraient progresser

Ces chiffres correspondent à ceux du graph ci joint en photo. Faudrait l'épurer en virant les phrases de commentaireOù achetez-vous votre viande de bœuf le plus souvent ? (plusieurs choix possibles)Au rayon libre-service (barquette) en hypermarché-supermarché (Carrefour, Leclerc...) 79,3%Bouchers indépendant 62,5%Au rayon traditionnel (à la coupe) en hypermarché-supermarché 51,8%Monoprix 20,8%Supérette de proximité (Carrefour market, U express…) 17,9%Au marché 15,8%Hard-discounter (Lidl, ED…) 11,7%Chaine de boucherie 10,9%Directement chez l’éleveur ou magasin de producteurs : 9,8%Drive d’Hypermarché-Supermarché 7,1%Supermarché Bio (Biofil, Biocoop…) 5,9%Autre 2,2%Par internet 1,3%

Une enquête a été menée au printemps dernier auprès de 1 200 consommateurs répartis entre Paris et de grandes agglomérations (Lyon, Montpellier, Nice, Marseille, Clermont-Ferrand, Grenoble) pour mieux connaître les modalités d’achat de la viande bovine. Réalisée à l’initiative d’Olivier Mével, consultant en stratégies des entreprises agroalimentaires, ce dernier en a dévoilé les premiers résultats à l’occasion de la dernière assemblée générale du groupe coopératif Féder. Ils confirment toute l’importance du rayon libre-service en grande distribution. « Le hard-discount et les supermarchés bio ne sont pas plébiscités », soulignait Olivier Mével, en précisant également que les Parisiens achètent moins en GMS mais davantage chez Monoprix et dans les supérettes de proximité. La vente à distance (drive…) prend de l’importance mais elle est encore peu usitée, au moins pour la viande bovine dans la mesure où, pour cet aliment, on aime bien voir le produit avant de l’acheter.

Quand il a été demandé à ces consommateurs s’ils étaient prêts à développer leurs achats de viande en ligne, c’est assez logiquement la tranche des 26-35 ans et celle des cadres supérieurs vivant « smartphone au bout des doigts » qui se sont montrées les plus réceptives à cette éventualité. Et ils sont d'autant plus favorables aux achats de viande en ligne qu’ils pourront avoir lieu directement chez les éleveurs. Ces derniers bénéficient d’un très fort capital confiance. À la question « En qui avez-vous aujourd’hui le plus confiance pour garantir la qualité de votre viande de bœuf ? », 39,5 % des consommateurs enquêtés ont répondu « au producteur » et 29,4% « aux bouchers indépendants ». Grande distribution et transformateurs industriels arrivent très loin derrière, avec respectivement 3,3 % et 0,7 % d’avis favorables.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

Fortement contesté lors de leur édification durant l'hiver 2015, les deux stabulations de 180 m de long avaient été vandalisées avec des tags injurieux puis partiellement incendiées en décembre 2016.
Le centre d’engraissement de Saint Martial le Vieux repris par la société T’RHEA
Le centre d’engraissement collectif de Saint Martial le Vieux situé sur le plateau de Millevaches dans la Creuse a été repris par…
Un foin de faible valeur à volonté est-il idéal pour des vaches allaitantes gestantes ?
Peut-on tolérer un déficit protéique important, susceptible de perturber le fonctionnement du rumen, sur la fin de gestation des…
La Loi de santé animale modifie la prophylaxie IBR
Dès cet automne, la prophylaxie IBR s’allège pour les élevages qualifiés, mais accroit sa pression sur ceux qui ne sont entrés…
Les vaches fraîches vêlées sont plus faciles à traire juste après la mise bas lorsque leur principale préoccupation est de s’occuper des veaux nouveau-nés.
« Je drenche les veaux avec le colostrum juste après vêlage »
Sébastien Labrune est convaincu de l’intérêt d’une bonne gestion du colostrum. Le suivi colostral au niveau du troupeau va lui…
[Prospective] Un net recul du cheptel allaitant se profile à l’horizon 2030
Une étude prospective réalisée par l’Institut de l’élevage fait état d’un recul proche de 600 000 têtes pour le nombre de vaches…
Niveau record pour l'Ipampa viande bovine en septembre 2021
L'Ipampa viande bovine est l'indice des prix d'achat des moyens de production pour les producteurs de viande bovine. Il permet de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande