Aller au contenu principal

17ème édition du Sommet de l'Elevage
Le grand rendez-vous annuel des races allaitantes

Le Sommet de l’élevage accueillera cette année 1 100 exposants, 1800 animaux et 75000 visiteurs. La race Aubrac profitera de l’occasion pour organiser son concours national. À ses côtés, des représentants de 22 races bovines sont attendus.

Après une édition 2007 mouvementée compte tenu de l’expansion géographique de la fièvre catarrhale qui avait limité le nombre d’animaux présentés et entraîné l’annulation du concours national Holstein, la 17e édition du Sommet de l’élevage s’annonce plus sereine. Désormais ce salon est bien ancré au sein des différents événements de la rentrée agricole. Et ses organisateurs semblent maintenant vouloir axer leurs efforts sur la promotion de la manifestation en dehors de nos frontières.

Hors frontières

« Présence dans les salons européens, investissements publicitaires dans les médias étrangers, invitations de journalistes internationaux, promotion auprès des associations d’éleveurs de nombreux pays… contribuent à faire reconnaître le Sommet de l’élevage comme un des tous premiers salons européens des productions animales », expliquent ses organisateurs. Compte tenu des belles perspectives de développement agricole dans les pays nouvellement entrés dans l’Union européenne, les visiteurs venus de ces pays sont particulièrement courtisés.

La Roumanie à l'honneur

Ce sera d’ailleurs cette année au tour de la Roumanie d’être le pays invité d’honneur. « Une présentation de l’offre et du savoir-faire français en termes de génétique, traçabilité, équipements et services pour l’élevage sera proposée aux invités roumains par les exposants du Sommet intéressés par les opportunités de ce vaste marché potentiel. » C’est aussi parce que voir des animaux sur un salon ne permet pas d’apprécier correctement les aptitudes d’une race bovine que plusieurs visites d’élevages situés à proximité du salon seront organisées. « Cette année, sont programmées des visites d’élevages Charolais, Limousin, Aubrac, Salers, Blonde d’Aquitaine, Holstein, Montbéliarde, mais aussi un élevage ovin, un centre d’insémination et un abattoir. Au total, une dizaine de visites seront organisées durant les trois jours. Ces visites d’une demi-journée sont gratuites et accompagnées d’un technicien et d’un guide interprète. » 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

Olivier Mevel "Le monde agricole n’a pas à supporter le train de vie du distributeur"
Olivier Mevel : "Le monde agricole n’a pas à supporter le train de vie du distributeur"
Maître de conférences à l’université de Brest, Olivier Mevel n’est pas tendre avec le travail mené par l’observatoire de la…
Julien Denormandie sommet de l'elevage
FNB : "Un contrat écrit obligatoire pour toutes les catégories de bovins d'ici fin 2022"
Selon un communiqué de la FNB, Julien Denormandie a annoncé lors de sa visite au Sommet de l'Elevage qu'au 1er janvier 2022,…
vaches blondes au pâturage
[PAC 2023] Ce que l’on sait de l’aide couplée bovine pour les troupeaux allaitants
L’Institut de l’Elevage a présenté lors d’une conférence au Sommet de l’Elevage les informations disponibles sur la future aide…
Déchargement de broutards français dans un atelier italien - En Italie, la conjoncture actuelle est favorable avec des niveaux de prix nettement plus élevés que ce qui est habituellement pratiqué à cette période de l’année.
Trop peu valorisés, les broutards sont moins nombreux
Le prix du maigre a gagné quelques centimes en fin d’été mais ne progresse pas dans les mêmes proportions que les femelles finies…
Le parc d’attente est un demi-cercle à barrière poussante sécurisée permettant au choix d’orienter les animaux vers un parc, vers le quai de chargement ou vers l’entrée du couloir de contention. Le sol est un béton strié et il a été coulée après avoir bien vérifié que tout fonctionnait. Il est couvert d'un peu de sciure pour ne pas glisser.
[Contention des bovins] Une installation faite maison de haut niveau
Depuis dix ans, le Gaec des Reclous est équipé d’une belle installation associant bois et métal, complétée par un quai de…
Or rouge cv plainemaison Record
Des records battus pour la vente aux enchères des journées limousines Or Rouge de Plainemaison
Les journées limousines Or Rouge organisées l'entreprise Beauvallet- CV.Plainemaison du 15 au 18 octobre 2021 se sont soldées par…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande