Aller au contenu principal

La viande bovine bio a atteint son objectif de doubler la production en cinq ans

rayon viande bovine bio grande distribution Leclerc
© F.Alteroche

La production de gros bovins allaitants a doublé entre 2015 et 2020 : les volumes abattus sont passés de 9 995 téc en 2015 à 19 663 téc en 2020.  

"Sur l'année 2020, les volumes en téc ont progressé de 12 %. Cette croissance a été portée en particulier par les génisses, dont l'effectif abattu a progressé de 17 %, mais aussi par le fait que les conversions se poursuivent" précise la commission bio d'Interbev.

Lire aussi : « Valoriser au mieux nos blondes en bio»

Une "proportion importante" des animaux issus des troupeaux allaitants a alimenté le marché du steak haché et du PAD (viandes prêtes à découper). "Les professionnels de la filière ont réussi à valoriser une partie des pièces dites nobles, notamment en boucherie artisanale, mais pas assez au vu du fort déséquilibre créé par la demande en steak haché."

La filière doit continuer à s'adapter pour résoudre ce fort déséquilibre-matière qui subsiste en gros bovins.

Lire aussi : Un séchoir à fourrages pour un élevage bio de 50 charolaises

Toutes espèces confondues, la viande bio a atteint son objectif de doubler la production en cinq ans. Les volumes d'abattage sont en effet passés de 29 746 téc en 2015 à 59 115 téc en 2020, avec une augmentation de 10 % sur la dernière année.

"Une véritable réussite après une année marquée par la crise sanitaire, qui a bouleversé les habitudes des consommateurs et contraint les distributeurs à adapter leur offre" commente la commission bio d'Interbev.

Lire aussi : Nouveau règlement européen bio : quelles évolutions en élevage bovin viande ?

"Ce résultat vient souligner les efforts de tous les professionnels, depuis l'élevage avec les groupements de producteurs qui ont permis une stabilité des prix à la production, jusqu'à la distribution qui a bien joué le jeu. La commission bio d'Interbev a conduit de nombreuses actions pour valoriser les viandes bio auprès des distributeurs et du grand public."

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

Les chiffres des premiers croisés Limousine x Angus de la ferme expérimentale de Thorigné
À la ferme expérimentale de Thorigné-d’Anjou, une expérimentation de longue durée analyse l’intérêt du croisement Angus sur des…
A Lanaud, un taureau limousin adjugé à 17 200 €
Les premières ventes aux enchères de la campagne 2022-2023 de la race limousine se sont déroulés les 16 et 17 novembre, dans le…
Jean-Pierre Boyer, négociant en bovins : "Un prix résulte d’une confrontation entre offre et demande"
Jean-Paul Boyer, négociant en bovins : "Un prix résulte d’une confrontation entre offre et demande"
La loi Egalim 2 et l’obligation de contractualisation ont pris du retard. Négociant dans l’Aveyron, Jean-Paul Boyer n’a jamais…
Flavien Fayolle mesure 1,75 mètre et malgré un été caniculaire très déficitaire en eau son switchgrass en seconde année de végétation a réalisé une belle croissance.
Deux hectares de panic érigé pour réduire les achats de paille de litière
Pour remédier en partie à leur déficit en paille, les associés du Gaec Fayolle en Corrèze ont semé l’an dernier quatre parcelles…
Quatre nouveaux taureaux limousins « qualités maternelles » chez Créalim
Pour cette campagne, Créalim entre au catalogue quatre taureaux labellisés « qualités maternelles » aux profils relativement…
Les vaches et les veaux raffolent des betteraves.
« Mes vaches Blondes pâturent des betteraves entre deux prairies »
Le Gaec Hily, à Plomodiern, dans le Finistère, cultive la betterave fourragère depuis de nombreuses années pour l’intégrer à la…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande