Aller au contenu principal

Bovins Viande : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière viande bovine dédiée aux agriculteurs, éleveurs de vaches al

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Génisses d´élevage
La Russie est un marché un peu particulier


Le ministère français de l´Agriculture a annoncé la réouverture du marché russe pour des génisses d´élevage issues d´une soixantaine de départements à compter du premier février dernier. Des exportations d´animaux aubrac, charolais, limousins et salers avaient déjà eu lieu en 1998 et 2001 vers ce pays qui serait toujours demandeur. La Russie a en effet sérieusement besoin de relancer sa production pour améliorer son autosuffisance alimentaire. Les génisses déjà exportées par la France sont depuis devenues des vaches et les résultats obtenus sont encourageants avec toutefois des bilans inégaux suivant les races, compte tenu des conditions climatiques difficiles de ce pays et aussi du manque de savoir-faire des acheteurs côté conduite d´élevage.
Il n´en demeure pas moins que nous n´en sommes qu´au tout début du processus entamé pour renouer des relations commerciales avec la Russie. « Il y a une vraie carte à jouer, mais il ne sert à rien de s´emballer pour ce projet tant que l´on n´en connaît pas clairement les conditions », soulignent certains observateurs. Il convient en effet de discuter sur la définition du produit demandé, sur les qualifications nécessaires, sur son prix et bien sûr sa disponibilité. Cette destination restera toutefois un marché un peu particulier à cause des taux de change et des garanties de paiement à obtenir. D´autres pays sont également intéressés par ce marché, même si la France a de sérieux atouts puisqu´elle fait figure de « réservoir européen » pour la génétique allaitante.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

Olmix : un engrais azoté 100 % végétal en billes

Ormendis Veg 13 est un engrais organique 100 % d’origine végétale issu de l’industrie de la canne. Il…

Le kéfir est distribué à la naissance puis une fois par jour pendant les deux jours suivants. © L. Lamarre
Le kéfir pour hygiéniser le tube digestif des veaux
Le kéfir est une boisson fermentée fabriquée à partir de lait ou de sucre. Son usage se développe beaucoup en élevage bovin ces…
betteraves fourragères Charolais
De bons rendements en 2019 pour les essais variétés betteraves fourragères
Les rendements moyens des essais de variétés 2019 sont supérieurs à 17 tonnes de matière sèche totale par hectare, soit plus de…
[Video replay] Revivez les concours du salon de l'agriculture de Paris
Portail réussir
Suivez en direct ou regardez en replay les concours du salon de l'agriculture de Paris.
Bernard Malabirade, président d’Allice

Éleveur de Blondes d’Aquitaine dans le Gers, Bernard Malabirade a été élu le 18 décembre à la présidence d’Allice, la…

Nathalie Damery cofondatrice de l’Obsoco. "Nous sommes dans une période de transformation profonde de la société, de l’économie et du commerce. Les individus aspirent à vivre et consommer 'autrement' ». © F. d'Alteroche
Nathalie Damery, cofondatrice de l’Obsoco : reconstruire l’imaginaire de la viande
Nathalie Damery, cofondatrice de l'observatoire société et consommation, livre son expertise sur l’évolution de la consommation…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande