Aller au contenu principal

La Covid renforce l’intérêt pour les circuits courts

Si le soufflé est quelque peu retombé avec le déconfinement, l’intérêt pour l’achat en direct de viande bovine semble vouloir se maintenir. Au moins auprès des particuliers.

Quand le confinement a démarré, certains s’attendaient au pire. Mais, beaucoup ont été surpris par l’explosion de la demande de viande bovine. Véronique et Stéphane Aubailly (L’Étable Gourmande), dans le Cher, chiffrent cette augmentation à 30 %. Ils élèvent 150 mères et commercialisent une petite vingtaine de vaches en vente directe. Une hausse qui a compensé la fermeture de leur ferme auberge. Le Gaec de sous la Velle (100 Charolaises), en Côte-d’Or, avait prévu de faire abattre une génisse comme tous les mois. « Je l’ai vendue en une semaine alors qu’habituellement, la vente s’étale sur trois semaines et j’avais encore énormément de demande. J’ai fait abattre une deuxième bête et j’ai tout vendu », explique Rosine Mallet. La vente est effectuée essentiellement en colis et complétée par un peu de détail et de transformation. « Le drive fermier a explosé.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

« A cause des campagnols terrestres, nos vaches ont mangé de la terre tout l’hiver »
« A cause des campagnols terrestres, nos vaches ont mangé de la terre tout l’hiver »
Alexandra, Jean-Pierre et leur fils Florian Lannez travaillent en Gaec avec 95 vaches sur 140 ha. Ils sont confrontés aux…
De combien augmente le coût de production de la viande bovine avec la flambée des charges ?
L’Institut de l’Elevage a simulé l’impact de la flambée des charges sur le coût de production du kilo de viande bovine.
Alexis Thibault, Gaec de la Vallée des Blondes, 250 mères Blondes d’Aquitaine naisseur-engraisseur, 3 associés, à Le Busseau, dans les Deux-Sèvres
[Bioscurité] « J’utilise une cloche pour protéger les cadavres de bovins adultes»
Alexis Thibault du Gaec de la vallée des blondes dans les Deux-Sèvres a acheté une cloche à cadavres de grande dimension, qui…
Le cheptel allaitant poursuit son recul sur les premiers mois de 2022
Au 1er avril 2022, le cheptel de vaches allaitantes était en recul de 2.9 % par rapport à la même date en 2021.
Anticiper un recul des disponibilités en paille en réalisant dès à présent un stock de plaquettes
Le bois plaquette a fait ses preuves pour confectionner la litière dans les élevages cultivant peu de céréales mais disposant de…
Contrôle par vidéo en abattoir : un bilan positif de l'expérimentation
Après deux ans d’expérimentation, les cinq abattoirs qui ont testé la vidéo dressent un bilan positif. Si sa mise en œuvre est…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande