Aller au contenu principal

« J’ai choisi de ne récolter l’orge hybride qu’en grain et paille »

David Lachassagne, éleveur de charolais à Givarlais dans l’Allier, a testé cette année l’orge hybride sur trois hectares. Vu son beau développement au printemps, il a préféré privilégier le rendement en grain et paille.

David Lachassagne a apprécié la rusticité et le rendement en grain et paille de l'orge hybride.
David Lachassagne a apprécié la rusticité et le rendement en grain et paille de l'orge hybride.
© C.Delisle

« J’ai semé l’orge hybride sur mes terres les plus saines. Au moment où il aurait fallu la faucher, quand elle était entre deux et trois nœuds, il y avait eu de la pluie et les conditions n’étaient pas parfaites pour éviter de tasser le sol. Et surtout, l’orge était vraiment belle », explique David Lachassagne. Le potentiel de rendement de l’orge classique est de 60 quintaux sur son exploitation. L’éleveur a compris dès le printemps que cette variété allait donner bien plus. Et en effet, il a récolté 80 quintaux. « Le rendement en paille est aussi très intéressant : j’estime avoir récolté un tiers de plus qu’avec ma variété classique. »

Lire aussi : Une culture à la carte avec l'orge hybride

Cette orge répond à sa problématique, qui est de trouver une alternative au blé sur blé sur des terres relativement fortes. « Même avec un triticale à la place d’un deuxième blé, je n’étais pas vraiment satisfait. Ce type d’orge est rustique et apporte un plus en paille. Elle est bien adaptée aux besoins des éleveurs d’après l’expérience que j’ai eue cette année. » David Lachassagne souligne que le coût de la semence d’orge hybride est élevé, et qu’il faut donc calculer si l’éleveur s’y retrouve.

Il a ressemé pour l’année prochaine cinq hectares de cette variété hybride, cette fois-ci sur des terres difficiles, et il avisera au printemps pour évaluer si une fauche pourrait être pertinente. « J’ai envie d’essayer, mais je ne le ferai que si le sol est vraiment bien portant. » Comme il cultive des RGI et du méteil, il a d’autres récoltes de printemps dans sa palette de fourrages.

S.B.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

Profiter d’une conjoncture plus favorable à la viande bovine pour bâtir un vrai projet de filière
Face à des volumes de production qui s’étiolent et à une pyramide des âges des éleveurs devenue préoccupante, les participants au…
David Lachassagne a apprécié la rusticité et le rendement en grain et paille de l'orge hybride.
« J’ai choisi de ne récolter l’orge hybride qu’en grain et paille »
David Lachassagne, éleveur de charolais à Givarlais dans l’Allier, a testé cette année l’orge hybride sur trois hectares. Vu son…
Génisses ayant vêlées à deux ans - archives. La stratégie « vêlages à deux ans » stricte ne concerne que 1,3 % des troupeaux allaitants.
Vêlage à deux ans : une piste d’intérêt en bovins viande
En France, le vêlage à deux ans est très peu pratiqué en élevage allaitant. Pourtant, il permet d’améliorer l’efficience des…
Plusieurs paramètres entrent en jeu pour analyser la différence de rentabilité des systèmes, à commencer par le coût de production.
Les systèmes d’avenir existent déjà en élevages bovins viande !
Après avoir mis en avant les facteurs de variabilité de la rentabilité des exploitations bovins viande des Pays de la Loire et…
Une enchère record à 15 400 € pour un futur reproducteur Charolais prometteur
Une vente aux enchères conjointement organisée par Charolais Expansion et le herd book charolais à l’occasion du dernier concours…
De nouvelles catégories pour les veaux mâles charolais engagés sur des concours reconnus par le Herd Book Charolais
Les 9 et 10 septembre prochain, la race Charolaise se donnera en spectacle sur le site du Marault à Magny-Cours dans la Nièvre.…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande