Aller au contenu principal
Font Size

Geneviève Cazes-Valette, anthropologue Toulouse Business School
« Des animaux avec une bonne vie et une bonne mort »

Geneviève Cazes-Valette a réalisé deux enquêtes en 2015 et en 2017 sur la consommation de viande, pour en comprendre les ressorts et mesurer l’impact des campagnes anti-viande.

Geneviève Cazes-Valette , enseignante-chercheuse en marketing et anthropologie à l’école Toulouse Business School, a présenté les résultats approfondis de ses nouvelles enquêtes sur la consommation de viande en avant-première à l’Aassemblée générale du Bœuf fermier aubrac.
© TBS
Pourquoi avez-vous réalisé deux enquêtes(1) à deux ans d’intervalle et quels constats en avez-vous tirés ?
Geneviève Cazes-Valette - En 2015, j’ai voulu tester l’influence de l’environnement et du bien-être animal dont on parle de plus en plus. Chemin faisant, l’association L214 est devenue très active. J’ai donc relancé exactement la même enquête en 2017 pour avoir des résultats comparables et voir l’impact de leurs campagnes. Le bien-être animal et l’environnement deviennent des préoccupations de plus en plus importantes chez les consommateurs et sont un facteur explicatif, non pas de l’abandon de la viande mais de la baisse de consommation. L214 n’atteint pas son objectif de dégoûter les gens de la viande. En revanche, la fréquence de consommation a nettement baissé. En 2015, 60 % des personnes interrogées mangeaient de la viande tous les jours ou presque. Elles ne sont plus que 53 % en 2017.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

Les systèmes les plus rémunérateurs ont joué systématiquement sur une part suffisante de céréales autoconsommées (>50 % des concentrés consommés de l’atelier), sur une bonne gestion du poste mécanisation, une productivité des UGB correcte et une productivité de la main-d’œuvre satisfaisante. © C. Delisle
Systèmes d'élevage bovins viande, quelle rentabilité ?
Un traitement statistique des coûts de production, collectés sur trois ans dans les Pays de la Loire et en Deux-Sèvres, a permis…
jeunes bovins ration pommes de terre
Des pommes de terre à saisir pour nourrir le troupeau allaitant
Des disponibilités importantes de tubercules se présentent cette année pour l'alimentation animale. Daniel Platel de la chambre d…
Cinq alternatives à la paille pour la litière des bovins viande
Les disponibilités en paille s'annoncent moins importantes et plus précoces pour la campagne 2020. Différentes possibilités…
Vignette
Un bâtiment d’engraissement « caniculo-compatible »
Pour conforter une installation, le Gaec Civade dans le Cher a investi dans un bâtiment d’engraissement. Entièrement réalisé en…
rayon viande bovine bio grande distribution Leclerc
La viande bovine bio ignore la crise
L’agriculture biologique continue d’avoir le vent en poupe. Elle semble même surfer sur la vague à la faveur des critiques sur…
Le concours national Charolais adultes reporté, le concours des veaux aménagé
Le conseil d’administration du Herd Book Charolais réuni le 25 juin a décidé de reporter le concours national des adultes à une…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8,50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande