Aller au contenu principal

Conforter la part des vêlages à 24 mois

Au Gaec des Acajous, à Pierreville en Meurthe-et-Moselle, il y a deux périodes de vêlage pour les 120 mères Salers du troupeau : les 2 tiers de juillet à septembre puis un tiers en janvier-février et deux âges pour les premières mises bas : 24 ou 30 mois.

« On fait vêler une moyenne de 25 génisses par an. Le plus possible à 2 ans et les autres à 30 mois, mais nous n’avons pas de règle précise pour le taux de renouvellement. Cela dépend beaucoup du nombre de femelles qui pourront être vendues pour la reproduction. Et ce chiffre est variable d’une année sur l’autre », explique Cédric Bednarek, un des deux associés du Gaec des Acajous à Pierreville à une vingtaine de kilomètres au sud de Nancy. Pour autant, l’objectif est actuellement de faire progresser la part des vêlages d’été pour qu’ils concernent, à brève échéance, non plus les deux tiers mais les trois quarts du cheptel. La quasi-totalité des génisses qui naissent en été vêlent donc pour l’instant à 2 ans et ce lot est complété par la plupart des génisses nées en hiver qui vêleront elles à trente mois.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

« J’ai envoyé mes propositions de contrats à mes négociants. Et vous ? »
David Moisan, éleveur de charolaises et président de la section viande bovine de la FNSEA de Loire-Atlantique a interpellé les…
« Nous ne voulons plus travailler à perte »
La contractualisation est « le » sujet du moment pour la production de viande bovine. Il cristallise bien des discussions sur le…
Que nous réserve "l'année viande bovine" 2022 ?

2021 a été une année « bovine » contrastée. Après un début de printemps sec et frisquet, la météo s’…

Patrick Veysset
« Les charges de mécanisation par hectare augmentent avec la taille des exploitations bovins viande »
Patrick Veysset est économiste au centre Inrae de Theix dans l’unité mixte de recherche sur les herbivores. Il constate au fil…
L’engraissement des vaches repose sur un équilibre à trouver entre l’animal, les ressources disponibles et le marché visé, à réfléchir à l’échelle du système.
Des recommandations pour la finition des vaches de réforme du troupeau allaitant
La vente de vaches finies représente une part importante du produit viande. À la lumière de plusieurs essais conduits sur les…
Top 5 des taureaux d’IA les plus utilisés en 2020 en races allaitantes

L’Institut de l’Elevage a analysé les…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande