Aller au contenu principal

Chaleur, sécheresse : l’année qui bat les records

graphique Températures et précipitations en été de 1959 à 2018

L’été 2018 se classe au second rang des étés les plus chauds depuis 1959 annonçait Météo France en septembre. Début octobre, les données relatives au graphique ci-joint n’avaient pas été réactualisées. Quand cela aura été fait, 2018 se positionnera forcément plus en haut et plus à gauche sur ce graphique. Septembre 2018 a été historiquement sec et chaud sur l’essentiel du territoire français. Cette tendance s’est poursuivie au moins jusqu’à mi-octobre, date de l’écriture de ces lignes.

Cela a un impact catastrophique dans les exploitations, où la campagne d’affouragement a démarré en cours d’été et s’achèvera au plus tôt fin mars. En début d’automne, les stocks étaient largement entamés et les tarifs délirants annoncés pour de la simple paille — jusqu’à 140 € la tonne rendue cour de ferme — font qu’elle est désormais plus chère que le grain l’an dernier ! Comment ne pas s’interroger dans ce contexte sur la thématique moult fois abordée dans cette revue des litières 100 % paillées. Le recours à l’irrigation pour sécuriser les stocks fourragers dans les zones d’élevage doit lui aussi être posé. Dans bien des départements, il existe des étangs ou des possibilités de réaménager d’anciens étangs. Autant de réserves potentielles qui iraient d’ailleurs dans le sens de davantage de biodiversité en favorisant l’avifaune aquatique. Elles pourraient être utilisées pour stocker en hiver l’eau utilisée en été. Même si cette stratégie ne va pas dans le sens des grands gourous de l’environnement, il faudra forcément finir par l’aborder.

Les plus lus

Pour toucher le bonus haies, il faut faire certifier la gestion durable des haies.
PAC 2023 : un bonus haies de 7 euros l’hectare
Le bonus haies et le nouveau barème pour les infrastructures agroécologiques sont les deux nouveautés de la PAC 2023-2027…
Bovins viande : un revenu 2022 bas, sauf pour les systèmes avec cultures
L'Institut de l'Elevage a simulé sur cas-types le revenu 2022 des élevages bovins viande. Hausse des prix des bovins et hausse…
taureau race limousine
A Lanaud, quatre taureaux limousins vendus aux enchères plus de 15 000 euros
100 % des veaux ont été vendus lors des enchères pour la deuxième série de taureaux limousins issus de la station nationale de…
Pour l’engraissement de jeunes bovins ou de femelles, les repères sont bousculés entre de nouveaux niveaux de charges alimentaires, et des cotations des animaux qui évoluent constamment et rapidement.
Une conjoncture déstabilisante pour l’engraissement
Entre volatilité des cours des matières premières pour l’engraissement des bovins viande et cotations inédites des animaux, les…
Stéphanie Mocques-Goure donne la priorité aux résultats économiques. Sur son exploitation, tout est géré au mieux pour limiter les charges et pouvoir se dégager un revenu.
Bovins viande : « Je veux vivre de mon métier »
À Beaufort-en-Anjou dans le Maine-et-Loire, Stéphanie Mocques-Goure a transformé en profondeur son système pour réussir à se…
Le point le plus important concernant les producteurs bio dans la nouvelle PAC est la conditionnalité des aides et les BCAE renforcées.
La PAC 2023 favorise-t-elle la viande bovine bio ?
Pour certains éleveurs bio, la nouvelle PAC sera peut-être synonyme de perte d’aides. Malgré tout, la dernière version du…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande