Aller au contenu principal

Avec Egalim 2 « la guerre des prix sera toujours présente, mais pas dans la cour de ferme »

Le député Gregory Besson-Moreau, à l’initiative de la loi, et Michel Biero, directeur exécutif achat et marketing de Lidl commentent le texte Egalim 2 adopté le 4 octobre en commission mixte paritaire.

Le lundi 4 octobre, la commission mixte paritaire se mettait d’accord sur le texte définitif du projet de loi Egalim 2, défendu dès le lendemain au Sommet de l’élevage par Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture.

Réussir est allé à la rencontre de l’initiateur de la loi, le député Gregory Besson-Moreau, et du distributeur Michel Biero, directeur exécutif achat et marketing de Lidl, dans les allées du salon pour évoquer cette nouvelle loi. « On renverse le modèle. Les agriculteurs vont pouvoir à travers des indicateurs de coûts de production fixer un prix qui rémunère la production », commente Gregory Besson-Moreau. Le consommateur sera-t-il prêt à payer plus cher ? « Le consommateur veut être certain quand il paie un produit que l’argent aille directement dans la poche des agriculteurs et non des industriels », répond le député. Et d’ajouter : « on doit être certain que la valeur soit répartie un peu mieux. Avec ce texte, la guerre des prix sera toujours présente mais je souhaite qu’elle ne descende pas dans la cour de ferme ».

Un concept qui satisfait Michel Biero, directeur exécutif achat et marketing de Lidl. « Egalim 2 c’est une très bonne chose pour le monde agricole mais il faut avant tout des relations de confiance et transparence avec les industriels », déclare-t-il. Pour autant, « à partir de janvier 2022, le client de Lidl ne va pas forcément acheter sa viande plus cher », assure-t-il. « Mon prix de vente je le fixe sur un marché concurrentiel, explique-t-il, ce n’est pas une obligation d’augmenter le prix, je peux baisser ma marge ». Ceci dit quand on parle de quelques centimes, le consommateur est prêt à jouer le jeu, selon lui.

 

Les plus lus

Jeune et agriculture
Les jeunes ont une opinion bien tranchée sur l’agriculture
Les 18-35 ans ont une image moins positive de l’agriculture que l’ensemble de la population française et attendent qu’elle joue…
Sanglier ville capture écran reportage TV
Quand les sangliers arrivent en ville, Christiane Lambert pointe « la protection des espèces »
A Rome, les sangliers se promènent dans les rues la nuit et se nourrissent des détritus des poubelles. Un phénomène lié à une « …
Xavier Niel nomme un « Paysan-directeur » à la tête de la ferme d’Hectar
Christophe Naudin, 39 ans, devra gérer la ferme pilote de 250 hectares en polyculture de céréales et élevage bovin en « …
100 euros
L’indemnité inflation de 100 euros pour les agriculteurs en cinq questions-réponses
Qui va bénéficier de l’indemnité inflation de 100 euros annoncée par le gouvernement ? Comment ? Quand et par qui sera-t-elle…
L’Aspa : une allocation pour ceux qui disposent de peu de ressources pour leur retraite
L’Aspa, l’Allocation de solidarité aux personnes âgées est prévue pour permettre aux personnes disposant d’une faible retraite de…
Assemblée nationale
[Mise à jour] Egalim 2 définitivement adoptée : quels changements pour les agriculteurs ?
La loi Egalim 2 est définitivement adoptée après l'ultime vote du Sénat jeudi 14 octobre au soir. Retour sur ses principales…
Publicité