Aller au contenu principal

Round d’honneur des défenseurs des volailles plein air

Le 14 octobre à Paris a eu lieu la vente des « 10 000 derniers œufs de poules en plein air ».
Le 14 octobre à Paris a eu lieu la vente des « 10 000 derniers œufs de poules en plein air ».
© Confédération Paysanne

Selon la Confédération paysanne, « 30 % des éleveurs risquent de disparaître à cause de la nouvelle réglementation assassine. » Spontanément avec le collectif « Sauve qui poule44 » ou à l’appel du Modef et de la Conf’, des éleveurs de volailles en plein air ont manifesté leur mécontentement le 14 octobre, notamment à Paris, Quimper, Anglet.

Ils essaient de mobiliser leurs troupes et de sensibiliser les consommateurs sur trois points.

Un, demander de claustrer leurs animaux équivaut à remettre en cause un mode d’élevage inconcevable sans plein air, mais aussi un mode de vie.

Deux, cette réglementation censée combattre les virus influenza ne s’attaque pas aux vraies causes en palmipèdes : la taille des élevages industriels, l’élevage et le gavage sur des sites différents, et les transports induits (animaux, intervenants).

Trois, le consommateur est trompé en croyant acheter des produits de haute qualité gustative issus d’élevages fermiers ou sous signes de qualité en système extensif.

À ces opposants s’ajoute le Comité interprofessionnel de la volaille de Bresse. Cette volaille en AOC ne supporte pas la claustration et son alimentation est volontairement carencée pour l’obliger à se nourrir sur le parcours. Avec 58 % des 160 producteurs en ZRP, claustrer de nombreux mois est tout simplement impossible estime le CIVB.

Il n’est pas certain que les autorités prendront en compte ces situations particulières.

Les plus lus

L'élevage alternatif est devenu dominant, mais la cage résiste très bien au delà d'un atelier de 50 000 poules.
Recensement agricole en volailles : La poule pondeuse a le vent en poupe

L’évolution des modes de production sous la pression du bien-être animal s’est traduite par une mutation structurelle…

Foie gras : Delpeyrat va fermer deux abattoirs de canards

Delpeyrat va fermer ses abattoirs de canards gras de La Pommeraie-sur-Sèvre (85) et de Vic-Fezensac (32). Cette décision vise…

Éric Baldo, responsable technique de la Ciab, suit de près les performances des deux bâtiments atypiques de Ludovic Drapeau conçus pour répondre à tous les cahiers des ...
Poulet "bien-être" : La coopérative Ciab a investi pour mesurer le surcoût des attentes sociétales

La coopérative Ciab a supporté financièrement le Gaec des Grandes Roussières pour chiffrer les attentes sociétales avec deux…

Foie gras : Les éleveurs d’Euralis Grand Ouest demandent une revalorisation des contrats

Confrontés à la hausse des intrants, notamment celle annoncée de la paille, les éleveurs de l’organisation de producteurs…

Anis Farhat, directeur d’exploitation de Taissir, entouré de Fabrice Poisbeau et de Guirec Rollando, de Sodalec Distribution : « La filtration d’air a largement ...
En Tunisie, des poules pondeuses sous air filtré pour en finir avec les salmonelles

Filtrer l’air des bâtiments de poules pondeuses de l’entreprise tunisienne Taissir a été une mesure sanitaire clé pour enrayer…

Grippe aviaire : quelles sont les nouvelles règles de sortie des volailles en période à risque modéré ?

Après un peu plus de 3 mois de mise à l’abri totale des volailles (le 5 décembre), le territoire Français est revenu au niveau…

Publicité
Titre
je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Volailles
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Volailles
Newsletter COT’Hebdo Volailles (tendances et cotations de la semaine)