Aller au contenu principal

L’interprofession du foie gras Cifog construit son plan RSO

L’interprofession du foie gras va lancer l’an prochain une démarche de progrès sociétale et environnementale.

Le développement de l’agroforesterie sur les parcours de palmipèdes est l’un des engagements phares du plan RSO, présent dans plusieurs volets de cette démarche de progrès volontaire. © A. Puybasset
Le développement de l’agroforesterie sur les parcours de palmipèdes est l’un des engagements phares du plan RSO, présent dans plusieurs volets de cette démarche de progrès volontaire.
© A. Puybasset

Construit en concertation avec l’ensemble des maillons de la filière foie gras, le plan de Responsabilité Sociétale et Environnementale du Cifog devrait être officiellement lancé fin 2021. Dénommée RSE lorsqu’il s’agit d’une entreprise ou RSO pour une organisation, cette démarche volontaire de progrès a déjà été mise en place dans d’autres interprofessions telles que celles du lait (Cniel) ou de la viande de boucherie (Interbev). Elle vise à intégrer les enjeux du développement durable à moyen et long terme dans la vision et la stratégie de la filière. Démarré en 2019, le projet du Cifog est bien avancé. « Les principaux engagements ont été définis, il reste notamment à valider les indicateurs de mesures et les valeurs cibles, à fixer les priorités et les objectifs à date », ont expliqué Marie Laborde et Sophie Huppert, du Cifog, lors du webinaire Itavi des palmipèdes à foie gras.

Les engagements sont répartis en quatre volets :

- Pour le volet bien-être animal : les engagements portent notamment sur l’arrêt de l’élimination des femelles, l’amélioration des pratiques d’engraissement et d’abattage, la réduction des usages d’antibiotiques, la préservation d’un élevage extensif et en plein air
- Le volet environnemental vise à mieux connaître les impacts de la production, à favoriser l’économie circulaire, à préserver la ressource en eau ainsi que les sols des parcours en développant l’agroforesterie.
- Le volet social portera sur l’attractivité des métiers auprès des jeunes, sur le maintien d’une rémunération juste et visera aussi à faire davantage de pédagogie auprès des différents publics et à réduire les nuisances ponctuelles vis-à-vis du voisinage.
- Enfin le volet qualité se penche sur l’amélioration de la qualité nutritionnelle, la mise en avant de l’origine France et une meilleure identification des attentes des consommateurs.

Lire aussi : Des parcours de canards gras avec agroforesterie et culture de maïs

Le dispositif PalmiGConfiance constituera le socle de base du plan RSO. Cette démarche d’amélioration des pratiques en élevage et gavage est déjà déployée dans la grande majorité des organisations de production, soit 90 % des producteurs en filière longue. « L’outil d’audit va prochainement évoluer vers une version numérique tandis qu’un volet environnement va être ajouté. » L’objectif d’ici fin 2021 est d’enrichir l’appli mobile d’un module d’évaluation du bien-être animal à partir des outils BEC (indicateurs lésionnels) et Ebene (indicateurs de comportements).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

Thierry Poincloux sur le merlon en terre masquant son élevage. Sur cette parcelle idéalement placée, rien ne laissait présager une opposition malgré tout restée limitée.
« Ne jamais préjuger de la facilité à monter un projet de poulailler»
Tristan Poincloux a défendu bec et ongles son autorisation d’exploiter face à un adversaire déterminé. Il est aujourd’hui…
Le premier site a été installé avant l'été en Loire Atlantique sur un parcours de canards .
Un nouvel agrivoltaïsme sur les parcours de volailles
Associant agroforesterie et photovoltaïque, la jeune société NovaFrance Energy fait le pari de séduire les éleveurs de plein air…
Chaque circuit d'assiettes en boucle compte deux descentes d'aliment pour une meilleure régularité de la distribution.  © A. Puybasset
Une vaste poussinière de 3200 m2 pour futurs repros chair
À l’EARL Chevillard, le bâtiment neuf, dynamique et obscur, est équipé pour atteindre une parfaite maîtrise de l’homogénéité des…
Eclosion à la ferme (concept X-Treck)
Les Pays-Bas passent à l’alimentation précoce des poussins de chair
D’ici septembre 2024, tous les poussins de chair nés aux Pays-Bas devront avoir accès à l’alimentation dans les 36 heures qui…
Les appréhensions légitimes du voisinage peuvent être aplanies par de patients efforts de communication en amont du projet de création ou d'extension.
Communiquer sur son projet d’élevage
De nombreux projets de créations ou d’extensions d’élevages génèrent des inquiétudes dans leur voisinage, lesquelles peuvent…
Défense de l'élevage : l’Anvol appelle les Français à se mobiliser pour les volailles françaises
L’interprofession de la volaille française (Anvol) appelle tous les acteurs de la société française à soutenir le secteur…
Publicité
Titre
je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Volailles
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Volailles
Newsletter COT’Hebdo Volailles (tendances et cotations de la semaine)