Aller au contenu principal

Recherches
Un pigment violet colore les vins en barrique

La stabilisation de la couleur d’un vin élevé en barrique s’expliquerait aussi par la formation de molécules issues directement des ellagitannins.

© DR

Une nouvelle famille de pigments a récemment été mise en évidence (1) dans les vins rouges après élevage en barrique. De couleur violette, ces nouvelles molécules que les chimistes nomment anthocyano-ellagitannins sont formées par combinaison directe entre les ellagitannins issus du bois et des anthocyanes du raisin. Point important : elles sont particulièrement stables et leur intensité colorante est plus élevée que celle des anthocyanes à partir desquelles elles se sont formées. «Pour être précis, précise Michael Jourdes, chercheur à la Faculté d'œnologie Bordeaux-ISVV, ces molécules ont effectivement été reconstituées pour la première fois dans un milieu modèle de vin et leur identification directe dans le vin est en cours de finalisation. »

Phénomène sans réponse

Cette découverte permet d'expliquer plusieurs phénomènes jusque là sans réponse. La diminution rapide des anthocyanes du raisin constatée dans les vins élevés en barriques contrairement aux élevages en cuves hermétiques ne serait pas uniquement liée à l'oxydation ménagée. La formation de ces nouvelles molécules expliquerait aussi pourquoi la concentration en ellagitannins après l'élevage en barrique est très faible et ne dépasse pas quelques dizaines de milligrammes par litre. Autres points mis en lumière par cette découverte : l'origine de la coloration violette apparaissant dans les vins rouges au début de leur élevage en barrique trouverait ici une explication et le lien entre un élevage en barrique et l'augmentation de l'intensité colorante des vins pourraient être établis.  En outre, ce phénomène expliquerait aussi pourquoi sans oxydation ménagée, les copeaux en élevage participent au renforcement de la couleur du vin.Aujourd'hui, les recherches se poursuivent pour préciser la cinétique de formation de ces molécules et les conditions qui l'influencent. Leur impact organoleptique mais aussi le lien entre cépage et origine du bois sont aussi à l'étude.

(1) Ces travaux ont été conduits en collaboration entre l'équipe du Pr. Pierre-Louis Teissedre (groupe Oenopro), de la faculté d'œnologie de Bordeaux-ISVV, et l'équipe du Pr. Stéphane Quideau à l' I.E.C.B. (Institut Européen de Chimie et Biologie) de Bordeaux, avec le soutien financier du C.I.V.B (Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux) :

 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

La matériel de désherbage développé par la société Zasso fonctionne en envoyant un courant électrique à travers les plantes.
Bilan d’une saison de désherbage électrique en vigne
Sylvain Philip, vigneron gardois, a investi en février dans l’un des tout premiers matériels de désherbage électrique intercep de…
Benjamin Passot, vigneron à Vauxrenard, dans le Rhône« J'ai atteint les rendements avec une taille en avril »
[TAILLE DE LA VIGNE] « Malgré le gel, j'ai atteint les rendements avec une taille en avril »
Benjamin Passot, vigneron à Vauxrenard, dans le Rhône, a repris une parcelle non-taillée en avril 2021. Elle a gelé comme ses…
Vignoble côte du Rhône
Production mondiale de vin : la France tombe à la troisième place du podium
Les aléas climatiques, nombreux et intenses en 2021, ont pénalisé la production viticole européenne et particulièrement française…
Les nouveaux tracteurs Claas Nexos bénéficient d'un plancher plat.
Claas - Le nouveau Nexos culmine à 120 ch
Claas dévoile son nouveau tracteur spécialisé Nexos.
Le gobelet palissé avec juste deux releveurs permet d'adapter le haut de la vigne aux conditions du millésime. Port retombant en cas de sécheresse, rognage en cas d'humidité.
[TAILLE DE LA VIGNE] « J’adapte mes gobelets palissés selon la météo »
Flavien Nicolas, vigneron à Cairanne, dans le Vaucluse, a planté des vignes en gobelet avec deux fils releveurs, pour s'adapter…
Lors de l'utilisation d'un tracteur enjambeur, il est important de vérifier, en fonction de l'outil attelé, dans quelles conditions de pente (inférieure à 15, 35 ou 50 %) l'engin peut évoluer, afin de garantir que l'arceau de sécurité protégera l'opérateur en empêchant de partir en tonneau.
Tracteurs enjambeurs : l’homologation antirenversement ankylose les livraisons
Bon nombre de constructeurs de tracteurs enjambeurs ont réduit momentanément leur catalogue. La cause est multifactorielle.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole