Aller au contenu principal

Stratégie d’entreprise
Tutiac veut dépoussiérer le bordeaux

Issue d'un travail à la vigne et à la cave, la nouvelle gamme "Tout" lancée par les Vignerons de Tutiac veut reconquérir les cavistes et le CHR en dépoussiérant l'image des vins de Bordeaux.  © X. Delbecque
Issue d'un travail à la vigne et à la cave, la nouvelle gamme "Tout" lancée par les Vignerons de Tutiac veut reconquérir les cavistes et le CHR en dépoussiérant l'image des vins de Bordeaux.
© X. Delbecque

« Tout ». C’est le nom de la nouvelle gamme lancée par les Vignerons de Tutiac, destinée au marché des cavistes et au réseau CHR. Sa vocation est de dépoussiérer l’image du vin de Bordeaux et de lutter contre le Bordeaux-bashing en proposant des vins ayant à la fois un goût et un prix accessibles. La gamme se veut synonyme de plaisir et de convivialité. Pour cela, Tutiac s’est appuyé sur la vision extérieure du consultant Matthieu Cosse. Pour atteindre l’objectif, il a souhaité renforcer la charnière vigne-cave. « Le travail a porté tout d’abord sur la mise en évidence des potentiels des terroirs et sur la remise au goût du jour du cabernet-sauvignon, cabernet franc ou encore malbec dans les assemblages », explique-t-il.

Un travail à la vigne et au chai pour des vins plaisir

Au-delà de la sélection parcellaire, un effort particulier a été mené sur la date de vendange, à maturité optimale voire en surmaturité. L’extraction, quant à elle, est devenue beaucoup plus maîtrisée, et le bois moins présent. « Les vins bodybuildés correspondent à un business particulier et à une époque, pas aux vins de Bordeaux », estime le consultant. Cette gamme complète l’offre de Tutiac en milieu de gamme mais elle signe l’arrêt progressif de la démarche « excellence » qui mettait en avant des châteaux avec des vins issus de sélections parcellaires. La gamme Tout comprend quatre références visant le meilleur rapport prix/plaisir. Tutiac démarre avec 25 000 à 30 000 bouteilles par références, et des prix qui seront compris chez les cavistes entre 10 et 16 euros environ.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Grégoire dévoile la GT3, sa nouvelle machine à vendanger tractée
Bénéficiant de nombreuses améliorations des grandes sœurs automotrices, les machines à vendanger Grégoire GT3 prennent la place…
L'épopée des vignerons, documentaire diffusé sur France
La grande histoire des vignerons contée en images
France 3 a diffusé le 7 septembre dernier « L’épopée des vignerons », un documentaire passionnant réalisé par Emmanuelle…
Pellenc lance l'Optimum 240, un enjambeur à cabine centrale pour une bonne visibilité au travail du sol.
Pellenc - L'enjambeur Optimum 240 conjugue visibilité et maniabilité
  Pellenc dévoile un nouvel enjambeur, l'Optimum 240, à l'occasion du salon Viti Vini 2022.
Preview image for the video "Une GT dans les vignes, la nouvelle machine à vendanger tractée de Grégoire".
[VIDEO] Avec la GT3, Grégoire signe la première machine à vendanger tractée Isobus du marché
Grégoire a dévoilé aux vendanges 2022 sa nouvelle machine à vendanger tractée GT3, remplaçante de la G3.220. Première tractée…
La rafle, quand elle est bien utilisée, apporte fraîcheur et complexité. De plus en plus de vignerons y reviennent.
La rafle de raisin, une matière avec de nombreux atouts
Moins d’alcool et plus de complexité, c’est ce qu’apporte la vinification avec les rafles quand elle est bien maîtrisée.…
La vanne est vissée à quatre endroits au conquêt.
[Astuce] « J’ai mis une vanne sur mon bac de remontage dans mon chai de vinification »
Georges Paire, du domaine des Pothiers à Villemontais, dans la Loire, a installé une vanne sur son bac de remontage, pour éviter…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole