Aller au contenu principal

S’organiser face à un cycle végétatif plus court

La hausse des températures au printemps entraîne une pousse globale de la vigne plus rapide. Le viticulteur devra petit à petit s’organiser pour en faire plus dans un mois de mai déjà très rempli.

Pour faire le même travail dans un laps de temps de plus en plus limité, le viticulteur doit être à l'écoute de sa vigne.
© B.JACKSON/FOTOLIA

Pour les scientifiques, cela ne fait plus aucun doute, le cycle de la vigne raccourcit. Entre 1989 et nos jours, on observe déjà que deux jours et demi de moins séparent le débourrement de la floraison à Strasbourg. D’ici 2050, cette partie du cycle pourrait durer une semaine de moins à Avignon et jusqu’à deux semaines de moins à Bordeaux. « Les mois d’avril et mai seront plus chauds, prédit Nathalie Ollat, en charge du projet Laccave à l’Inra. Et cela à une période de l’année où la disponibilité en eau dans le sol n’est généralement pas un facteur de blocage. » Or la vitesse de pousse de la vigne est intimement liée à ces deux facteurs que sont l’eau et la température.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Georges Paire a réalisé une masse en béton de 400 kg déportée sur la gauche afin de contrebalancer le poids de sa prétailleuse située sur un mât à l'avant droite.
[Astuce] « J’ai créé une masse déportée sur la gauche du tracteur pour faire un contrepoids à la prétailleuse avant droite »
Georges Paire, du domaine des Pothiers à Villemontais dans la Loire, a réalisé une masse en béton de 400 kg déportée sur la…
L'Agile d'Alpego propose un recentrage automatique, qui permet de travailler au plus près du rang.
[VIDEO] - Les fraises interceps pour mulcher et désherber les vignes
Travaillant au pied du rang, les fraises interceps font leur retour et suscitent la curiosité des viticulteurs.
Le tressage de la vigne est une opération longue et minutieuse, consistant à entremêler les tiges entre elles afin d'éviter tout rognage.
Le non-rognage de la vigne, qualitatif mais chronophage
Les vignerons qui viennent au tressage ou à l’enroulement de la vigne le font pour diverses raisons. Respect du végétal, qualité…
Vigne touchée par la grêle dans le Médoc
Orages dans le Sud-Ouest : les vignes du Médoc meurtries par la grêle
Après la vague de chaleur, de violents orages ont touché le Sud-Ouest de la France, et en particulier la Gironde, de Bordeaux à…
Canicule 2022 : les bons réflexes à adopter pour les travaux dans les vignes
A la veille de l’arrivée officielle de l’été, le thermomètre s’affole et la vague de chaleur s’étend sur le territoire. Cette…
Avec l’enjambeur GSE, Grégoire renforce sa gamme pour vignes étroites
C’est en Champagne que Grégoire a annoncé la sortie du GSE, son nouveau tracteur enjambeur double rang destiné aux vignes…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole