Aller au contenu principal

BIB et IGP, les gagnants des ventes de vin en GD de 2020

Les ventes de vins en grande distribution en 2020 mesurées par l'institut IRI ont été publiées par FranceAgriMer. Aux tendances déjà constatées les années passées, s'ajoutent les effets spécifiques de la crise sanitaire induite par l’épidémie de Covid-19.

Les ventes de vins en grande distribution ont globalement progressé de 1,1% en volume en 2020 mais avec des situations variables selon les types de produits. Les AOP rouges ont pursuivi leur tendance à la baisse tandis que les BIB et les IGP ont tiré leur épingle du jeu.
© C. Gerbod

1 Les ventes de vins tranquilles en grande distribution ont progressé de 1,1%

 Selon les données IRI pour FranceAgriMer-CNIV*, les ventes de vin tranquilles en grandes surfaces (y compris e-commerce) ont atteint 9,97 millions d’hectolitres. En progressant de 1,1% par rapport à 2019, elles stoppent leur mouvement de baisse en volume observé sans relâche depuis 2014.

En valeur, elles progressent de 1,3% par rapport à 2019 avec un chiffre d’affaires de 4,69 milliards d’euros. Le prix moyen au litre est resté stable par rapport à 2019 pour s’établir à 4,70€/l.

Reste que le vin continue de perdre des parts de marché au sein du rayon boissons, d’autres produits connaissant des croissances plus fortes comme la bière (+7,2% en volume et +10,2% en valeur).

2 Les rosés représentent 35% des volumes vendus

Les rosés confirment leur dynamisme avec 4% de hausse en valeur et 3,3% en volume. Ils ont contribué pour 60% à la croissance du marché du vin en volume, selon FranceAgriMer avec une concentration de la hausse sur le printemps (confinement et 3 semaines suivantes). Ils gagnent encore en part de marché au détriment des rouges pour atteindre 35% en volume et 29% en valeur.

3 Les blancs gagnent 4,7% en valeur

Bénéficiant, comme les rosés, des nouvelles tendances de consommation, les blancs affichent une progression de 4,7% en valeur et de 3,8% en volume qui contraste avec le recul des rouges (-1,8% en valeur, -1,5% en volume). Les blancs représentent 20% des ventes en volume et même 23% en valeur.

4 Les rouges AOP perdent 2,5% en volume

Pas de répit pour les AOP rouges, toujours à la peine (-2,5% en volume et 1,8% en volume). Le recul a été particulièrement marqué pendant les deux confinements où les possibilités de repas festifs et conviviaux ont été contrariées.

5 Les IGP ont gagné 1,4 points de part de marché en volume

Les IGP ont progressé tout au long de l’année, qu’elles soient avec mention de cépage (+5,8% en volume et +6,1% en valeur) ou sans mention de cépage (+4,9% % en volume et +7,1% en valeur).

6 Les BIB on atteint 44% de part de marché

ventes de vins tranquilles en BIB
Source : FranceAgriMer - données IRI

 

Il ne s’est jamais autant vendu de BIB en grande distribution. Leur progression de vente est de 9,1% en volume et 10,8% en valeur. Stabilisée sur les cinq années précédentes, leur part de marché a grimpé à 44% et a même atteint 50% lors du premier confinement. La crise sanitaire a réaffirmé leur double intérêt : positionnement prix  attractif et leur praticité.

 

 

7 Les MDD n’ont finalement gagné que 1 point de part de marché

Le premier confinement leur avait beaucoup profité avec une progression de 4,6 points de part de marché en volume mais la tendance ne s’est pas maintenue dans les mois suivants. 

8 Les bulles reculent de 6,9% en volume

La situation est contrastée sur le marché des bulles. Si le volume global (213 millions de cols) est en recul de 6,9% en volume et le chiffre d’affaires (1,49 milliards d’euros) de 4,7% , le moyen par col a augmenté de 2,4% passant à 6,99 €

Très affecté pendant les périodes de confinement, le champagne a connu un rebond durant l’été et à la rentrée puis sur la période de fêtes de fin d’année. Un rebond que n’ont pas connu les autres AOP effervescentes.

Les vins effervescents étrangers ont gagné 2,9 points de part de marché. Ils ont progressé tout au long de l’année, et tout particulièrement entre les deux confinements. Leur part de marché a atteint 15% en volume et 11% en valeur.

Lire aussi : Les seniors tirent la consommation de vin vers le haut

*Données IRI pour FranceAgriMer-CNIV du 06/01/2020 au 03/01/2021.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Grégoire dévoile la GT3, sa nouvelle machine à vendanger tractée
Bénéficiant de nombreuses améliorations des grandes sœurs automotrices, les machines à vendanger Grégoire GT3 prennent la place…
action de la confédération paysanne dans des vignes de Bernard Arnault (LVMH).
Vendanges sauvages d’une parcelle de vigne appartenant à LVMH
La Confédération paysanne a récolté plus de 1,5 tonne de raisins le 28 août d’une parcelle du Château d’Esclans pour dénoncer l’…
Pellenc lance l'Optimum 240, un enjambeur à cabine centrale pour une bonne visibilité au travail du sol.
Pellenc - L'enjambeur Optimum 240 conjugue visibilité et maniabilité
  Pellenc dévoile un nouvel enjambeur, l'Optimum 240, à l'occasion du salon Viti Vini 2022.
L'épopée des vignerons, documentaire diffusé sur France
La grande histoire des vignerons contée en images
France 3 a diffusé le 7 septembre dernier « L’épopée des vignerons », un documentaire passionnant réalisé par Emmanuelle…
La vanne est vissée à quatre endroits au conquêt.
[Astuce] « J’ai mis une vanne sur mon bac de remontage dans mon chai de vinification »
Georges Paire, du domaine des Pothiers à Villemontais, dans la Loire, a installé une vanne sur son bac de remontage, pour éviter…
La rafle, quand elle est bien utilisée, apporte fraîcheur et complexité. De plus en plus de vignerons y reviennent.
La rafle de raisin, une matière avec de nombreux atouts
Moins d’alcool et plus de complexité, c’est ce qu’apporte la vinification avec les rafles quand elle est bien maîtrisée.…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole