Aller au contenu principal

Le vin en canette vise le créneau premium

Après le lancement d’un cru du Beaujolais fleurie conditionné en canette en novembre 2020 par Les vins de Vicky, l'entreprise La Robe du Vin fait à son tour le pari de conquérir de nouvelles occasions de consommation avec des canettes de vins de propriétés d’appellations bergerac, malepère et vouvray.

Détacher la canette de son image bas de gamme pour en faire un conditionnement pratique, branché et moderne est le pari de La Robe du Vin qui lance une box de trois références de vins de propriétés.
© La Robe du Vin

Jusqu’ici le vin en canette s’est surtout développé à l’export, notamment aux Etats-Unis. Le temps est-il venu en France pour que la canette de vin se dote d'une image moderne, pratique et branchée ? L'entreprise La Robe du Vin et sa fondatrice Brigitte Després en font le pari. « Il y a 40% des adultes vivant seuls », pointe la dirigeante pour souligner la capacité de la canette à « ouvrir un marché ». « En 25 cl, soit 2 verres, ce contenant peut être un booster pour écouler des volumes qui ne se seraient pas écoulés autrement ». Ce marché des consommations en solo ou petit comité est sans nul doute renforcé par la pandémie de Covid-19.

Lire aussi : Opter pour une mise en canette

Mais comment séduire le consommateur hexagonal jusque-là réputé plutôt conservateur quant au conditionnement des vins ? « Pour amener à la canette, on le fait avec des codes français et des vins de qualité », pose Brigitte Després. Sa box "C'est ma tournée" de 3 canettes de 25 cl (un malepère rouge, un bergerac rosé et un vouvray), lancée mi mars au prix de 15,50 €, met en avant les producteurs des trois vins. Elle s’accompagne de courtes vidéos ludiques déclinant différents thèmes (rencontre avec les producteurs, recettes accords mets et vins avec un chef…) et accessibles sur YouTube. Brigitte Després a aussi exploité la surface de la canette pour communiquer au verso des infos pratiques de façon graphique. Elle y a mis aussi un petit portrait dessiné du vigneron. Les trois vins sont labellisés HVE ou bio. La canette elle-même est présentée comme éco-responsable (poids léger, matériau recyclable...). La mise est réalisée par l’entreprise de conditionnement en canette Star Beverage, installée en Gironde.

Une distribution évolutive

Selon Brigitte Després interrogée une semaine après le lancement, la commercialisation a démarré au-delà de ses attentes. « Je reçois un grand nombre de demandes du CHR, des cavistes et de l'export, sans avoir pour l’instant enclenché la campagne de communication prévue sur les réseaux sociaux ».  Elle indique que ses partenaires vignerons ont aussi été contactés. Résultat, l’offre évolue déjà. La Robe du Vin va fournir à ses vignerons des volumes de vins en canette qu’ils pourront distribuer via leur propre réseau. A côté des box, elle va développer une offre de canettes vendues par 12 ou 24, toujours sous sa bannière Collection La Robe du Vin, et toujours en mettant en avant le producteur.

Sur les tendances de consommation, découvrez notre article 51% des Français se disent amateurs éclairés de vin

Un cru du Beaujolais en canette

AOP fleurie en canette Les vins de Vicky

Anne-Victoire Monrozier, alias Miss Vicky Wine, vigneronne au Château des Moriers en Beaujolais, croit aussi au potentiel premium de ce conditionnement. Pour lancer son vin en canette à l'automne dernier, elle a choisi un fleurie, donc un cru du Beaujolais et non pas un beaujolais générique. Sa canette baptisée Ô Joie, est conçue comme un conditionnement valorisant pour son côté pratique et hédoniste parce qu'il permet de s'offrir le plaisir d'un verre sans ouvrir une bouteille. Comme La Robe du Vin, grâce au format de 25 cl (2 verres), elle met en avant une consommation responsable. Elle commercialise son produit sur son e-boutique à 14 € les 3 unités (84 € par 24 canettes). Elle trouve les premiers résultats très encourageants même si elle reconnaît qu’iI « reste encore une longue route à parcourir ». « Les retours des premiers consommateurs sont très positifs, ils aiment le vin et trouvent le contenant pratique », ajoute-t-elle. Quelques mois après le lancement, elle dit avoir vendu environ 3500 canettes et s’apprête à faire un plus grand tirage .  « Plus il y aura de vins premium en canettes, mieux on se portera sur ce marché ! », parie Anne-Victoire Monrozier.

Ô Joie comme La Robe du Vin préconisent de verser le vin dans des verres pour le déguster. Boire à la canette n'est pas le but, dans la logique du positionnement premium ! 

 

Le vin nature se met aussi à la canette

Annoncée par le blog Nowineisinnocent le 22 mars, la sortie des premiers vins nature en canette est prévue pour mi mai. Il s'agit d'un vin rouge (cabernet-franc) et d'un vin blanc (chenin) en vin de France, sélectionnés en Anjou par Juliette Robinot et son père Jean-Pierre Robinot, bien connu des amateurs de vins nature. Le vigneron fut aux manettes d'un bar à vin parisien avant de rejoindre le vignoble d'Anjou il y a 20 ans. Les quelque 8000 canettes seront vendues exclusivement chez les cavistes indépendants et à l'export. Elles sont développées par Winestar, la marque du conditionneur de vin en canette, Star Beverage. Le prix prévu de 8€ les positionne assurément sur un créneau premium ! 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Après le gel, la filière viticole face aux intolérances de l’opinion publique
Après une semaine sur le pied de guerre pour protéger leurs vignes contre le gel, vignerons et vigneronnes doivent maintenant…
Un enherbement trop haut ou un travail du sol trop récent peut aggraver les effets du gel de printemps. © J.- C. Gutner
Quels effets de l’herbe et du travail du sol sur le risque de gel en viticulture ?
Avec la limitation du glyphosate, les situations enherbées ou travaillées vont devenir de plus en plus fréquentes. Or elles n’ont…
[VIDEO] Lancement de l'Herbiduo, un outil qui combine travail du sol intercep et herbicide de pré-levée

Fruit de la collaboration entre le groupe CAPL et le constructeur provençal de matériels viticoles Hervé & Mauricio, l'…

Ce que l’on sait des dégâts de gel dans les vignobles septentrionaux
Dans les vignobles situés au nord de l’Hexagone, seule l'Alsace semble tirer son épingle du jeu après une semaine de gel d'une…
Gel : les élus de la vigne et du vin demandent « un plan de sauvetage » de la viticulture
Après une semaine de gel intense qui a touché la quasi-totalité des vignobles français, l’heure est à la mobilisation pour les…
Que faire sur les vignes touchées par le gel dans les jours qui suivent ?
Pour aider les viticulteurs à réagir face au gel, l’ICV et la Chambre d’agriculture du Var ont établi quelques préconisations à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole