Aller au contenu principal
Font Size

Droits de plantation
Le grand jour

C'est aujourd'hui que se tient à Bruxelles la dernière réunion du groupe à haut niveau. A l'issu, les producteurs européens seront fixés sur les intentions de la Commission et décideront ou non de manifester en janvier.

C'est le grand jour pour les droits de plantation. Enfin les producteurs français vont connaître les intentions de la Commission européenne concernant leur maintien ou nous dans le cadre de la politique agricole commune.
C'est le grand jour pour les droits de plantation. Enfin les producteurs français vont connaître les intentions de la Commission européenne concernant leur maintien ou nous dans le cadre de la politique agricole commune.
© JC Gutner

Alors que la dernière réunion du groupe de haut niveau sur les droits de plantation débutait cet après-midi, vendredi 14 décembre, les producteurs français par la voix de la CNAOC estimaient que l'issue des décisions était "incertaine". Ils attendaient 17H30, heure prévue de la fin de la rencontre, pour décider ou non de manifester en janvier à Bruxelles.

D'après les informations que Réussir Vigne a pu se procurer, les dernières tractations passées entre les producteurs et la Commission laissaient penser à un certain assouplissement. La Commission serait favorable à introduire un système de gestion d'encadrement des plantations visant tous les types de vin dans le futur règlement PAC. L'encadrement se ferait avant les plantations et s'appliquerait à tous les Etats  membres sauf ceux qui disposent d'un petit vignoble, à l'instar de la Grande-Bretagne. Un plafond, aussi appelé clause de sauvegarde, serait défini pour tous les Etats membres et permettrait d'interdire les plantations s'il venait à être atteint.

 

Mode de gestion des plantations en débat

Les producteurs seront aujourd'hui particulièrement attentifs au mode de gestion des plantations proposé par la Commission. Ils refusent en effet un système dans lequel les Etats devraient accepter sans condition toutes demandes de plantation jusqu'à la hauteur du seuil. La Commission y serait au contraire plutôt favorable. "Les Etats membres pouvaient jusqu’à maintenant exclure certaines zones de plantation, fixer des priorités en matière de plantation au bénéfice de certaines productions et notamment les vins sous signe de qualité. Surtout les droits de plantation étaient accordés au regard de la situation économique" indique la CNAOC.

La journée en temps réel : le live

 

mce:1
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Selon les réglages, les brosses viennent plus ou moins lécher les pieds de vigne. © Boisselet
La brosse rotative intercep travaille en surface
Cet outil de travail du sol intercep permet un désherbage sous le rang tout en limitant les risques d’érosion.
vinitech-sifel 2018
Le salon Vinitech-Sifel confirme la tenue de son édition 2020
La 22e édition du Vinitech-Sifel aura bien lieu du 1er au 3 décembre au parc des expositions de Bordeaux.…
Pour les prochaines vendanges, la MSA recommande notamment d' éviter le travail face à face, d'organiser les départs en décalé et que chaque salarié conserve son seau et son sécateur pour l’utilisation, l’entretien et le nettoyage.  © J.- C. Gutner
Préparer les vendanges en contexte Covid
Dans le contexte sanitaire actuel, l’organisation des vendanges devra sans doute être adaptée pour prendre en compte le risque de…
 © TikTok/ranjeet32432
Fixer aisément la barre du troisième point
L’astuce du mois nous vient des réseaux sociaux. Une idée pour attacher la barre de poussée du troisième point du tracteur d’une…
cuves dans une coopérative en Gironde
Plan d’aide à la filière vin : 1,3 million d'hectolitres en suspens
Pilier du plan d’aide spécifique du gouvernement à la filière vin, l’aide à la distillation s’avère sous dimensionnée par rapport…
 © DR
Diag’Pulvé, un outil pour estimer la qualité d’application avec son smartphone
Pour mesurer rapidement la qualité de la pulvérisation, un projet de recherche appliquée dénommé Diag’Pulvé (1) vient…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole