Aller au contenu principal

variété étrangère
L’agiorgitiko, cépage rouge méditerranéen fin, frais et aromatique

L’agiorgitiko, originaire de Grèce, est un cépage très tardif et résistant au stress hydrique. Il permet l’élaboration de vins rosés et rouges de qualité.

 

ORIGINE ET ADAPTATION LOCALE

Le cépage roi du Péloponnèse

L’agiorgitiko est un cépage noir grec, originaire de la région de Cléones. Il est aujourd’hui majoritairement cultivé dans le Péloponnèse, au sud de Corinthe. C’est un cépage parfois comparé au merlot. Il peut être surnommé saint-georges. En France, l’agiorgitiko est officiellement inscrit au Catalogue des variétés de vigne depuis 2015 sur la liste A et classé. Cette variété est également inscrite dans d’autres pays de l’Union européenne comme Chypre. Ses caractéristiques et notamment sa bonne adaptation à des conditions de sécheresse et à des terroirs variés ont convaincu le syndicat des côtes-de-provence de l’intégrer au cahier des charges de l’appellation dans le cadre des Vifa (variétés d’intérêt à fin d’adaptation). Idem pour l'AOC languedoc.

L’agiorgitiko est sensible aux maladies, principalement au mildiou, à la pourriture grise et aux maladies du bois.

PHÉNOLOGIE ET CARACTÉRISTIQUES AGRONOMIQUES

Un caractère tardif et vigoureux

 

 
L’agiorgitiko est un cépage très tardif.
L’agiorgitiko est un cépage très tardif. © Syndicat des côtes-de-provence

L’agiorgitiko est tardif, avec un débourrement quatre jours après le chasselas et une maturité tardive, trois semaines après le cépage de référence. « Pour une production de vins rouges, la maturité se situe après la syrah », observe Nicolas Garcia, directeur du syndicat des côtes-de-provence. C’est un cépage vigoureux à port semi-érigé et retombant. Il est préférable de le palisser et de le conduire en taille courte. L’agiorgitiko a en effet tendance à produire des rendements élevés (jusqu’à 12 t/ha) mais il est possible de maîtriser la production en visant 55 hl/ha, comme en côtes-de-provence. Ce cépage est adapté aux conditions de sécheresse, habitué à des terroirs variés dans des zones de moyenne altitude. En Grèce, beaucoup de parcelles sont plantées entre 300 et 350 mètres d’altitude.

Les grappes de l’agiorgitiko sont moyennes à grosses et compactes. Les baies ont une pellicule assez fine et une pulpe juteuse. « C’est le défaut de ce cépage, car cela confère une sensibilité particulière au botrytis », souligne Laurent Audeguin de l’IFV.

POTENTIALITÉS ŒNOLOGIQUES

Finesse et structure pour des vins frais et aromatiques

 

 
Les grappes de l’agiorgitiko sont grosses et compactes.
Les grappes de l’agiorgitiko sont grosses et compactes. © L. Audeguin

L’agiorgitiko peut produire des vins aux profils variés : des rosés frais, légers et aromatiques mais aussi des vins rouges plus tanniques aptes au vieillissement. La couleur s'extrait facilement. Le profil acide des vins produits avec de l’agiorgitiko permet de conserver une certaine fraîcheur. Les arômes typiques de cette variété sont les fruits rouges (cerise, fruits des bois) mais aussi les fruits secs et les épices pour les rouges. « Pour les rosés, il s’agit de notes fruits rouges frais et acidulés, mais aussi d’agrumes », complète Mélanie Armario, technicienne au syndicat des côtes-de-provence. « Ce sont des vins d’une grande qualité, remarque Laurent Audeguin. On peut faire avec ce cépage des rosés très fins et des rouges de garde. »

carte d’identité

Origine Grèce

Couleur rouge

Surface cultivée en France moins de 10 ha

Répartition l’agiorgitiko est essentiellement cultivé en Grèce dans l’archipel du Péloponnèse. On en trouve également à Chypre

Le seul clone agréé de l’agiorgitiko en France porte le numéro 1252

L’agiorgitiko est désormais inscrit dans le cahier des charges de l’AOC côtes-de-provence et de l'AOC languedoc au titre des Vifa. Il peut à ce titre représenter jusqu’à 5 % de l’encépagement des exploitations et 10 % maximum de l’assemblage

Les plus lus

Le Skiterre se compose de deux grands skis qui assurent le contrôle de la profondeur et de la position de la lame.
« Le Skiterre, un outil intercep simple et productif »
Vignerons en Anjou, Nicolas et Christophe Moron se sont équipés d’un outil de travail du sol intercep Skiterre.
Vigneron plantant une nouvelle parcelle avec des pieds de Pinot noir dans la vallee de la Marne en AOC Champagne.Droit de plantation.
Quand FranceAgriMer exaspère les viticulteurs

FranceAgriMer joue un rôle essentiel dans l’attribution des aides. Face aux dossiers chronophages, aux contrôles…

Pellenc - Un robot à chenilles dans les vignes

Pellenc dévoile un robot à chenilles pour les vignes, le RX-20.

Chargement d'un camion citerne de la coopérative viticole CRVC (Coopérative régionale des vins de Champagne) enlèvement d'une cuvée chez un vigneron adhérent durant les ...
Vin en vrac acheté à prix abusivement bas : que peut changer la condamnation de deux négociants bordelais

En pleine crise viticole, un jugement se basant en partie sur un article issu de la loi Egalim vient de condamner deux…

Taille de la vigne avec le sécateur électrique viticole sans fil Mage Sam 25, fonctionnant avec batterie au Li-ion, à Mâcon, dans les vignes du Vitilab, en octobre 2022
Lutte contre le gel : « Il faut réserver la taille tardive aux parcelles viticoles les plus gélives et pas trop chétives »

Benjamin Bois, chercheur à l’institut universitaire de la vigne et du vin Jules Guyot, en Bourgogne, a travaillé sur la taille…

Eco-Dyn exposait un prototype de restructuration des sols viticoles sur le Sival 2024.
Un outil pour restructurer les sols viticoles compactés
L’entreprise ligérienne spécialisée dans les matériels biodynamiques et l’agriculture de régénération planche sur un outil…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole