Aller au contenu principal

Demain
La cytométrie de flux couplée à l’identification par PCR des Brett

La société Partec a mis au point un kit d'analyse pour identifier la présence des levures d'altération Brettanomyces par PCR qui s'utilise en complément de la méthode de détection des levures par cytométrie de flux. « Ce kit est testé sur de nombreux échantillons de vin notamment par le Centre œnologique de Bourgogne pour être validé et lancé prochainement », précise Christophe Gerland, directeur d'Intelli'Oeno. Au lieu d'une simple analyse par cytométrie, ce sont deux analyses qui peuvent désormais être réalisées sur ce même appareil : la première permet de dénombrer les levures vivantes présentes dans l'échantillon de vin ; la deuxième permet de détecter si ces levures sont des Brett. Une seule condition toutefois : l'utilisateur doit être équipé d'un thermocycleur pour amplifier l'ADN extrait. En effet, l'analyse d'identification des levures par PCR proposée par Partec se déroule en 4 étapes et dure environ 5 heures : l'extraction de l'ADN, l'amplification de l'ADN, la liaison de cet ADN à des billes fluorescentes et la lecture du résultat sur le CyFlow Oenolyser (appareil de cytométrie de flux). La lecture du résultat est directe : il s'agit de Brett si le résultat apparaît sur la droite de l'écran.

Un test moins cher

« Ce test a été développé en réponse à la demande de clients de pouvoir s'assurer que les levures viables détectées préalablement par cytométrie sont bien des Brett. Il coûte environ 10 euros, celui qui précède coûte 5 euros, ce qui permet de proposer des analyses aux viticulteurs à moindre coût » précise Christophe Gerland. Autre avantage mis en avant : cette méthode évite le problème des faux positifs (c'est à dire l'identification d'ADN de levures mortes) puisque le test n'est réalisé que si des levures viables ont été détectées par cytométrie préalablement. « La cytométrie peut aussi être intéressante pour les laboratoires équipés de PCR quantitative, afin de leur permettre de faire un premier tri des vins, moins onéreux, et de ne faire la PCR quantitative que sur les vins contenant des levures viables ».

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

La matériel de désherbage développé par la société Zasso fonctionne en envoyant un courant électrique à travers les plantes.
Bilan d’une saison de désherbage électrique en vigne
Sylvain Philip, vigneron gardois, a investi en février dans l’un des tout premiers matériels de désherbage électrique intercep de…
La nouvelle gamme de tracteurs spécialisés T4 culmine désormais à 120 ch.
New Holland – La nouvelle génération de tracteurs spécialisés atteint 120 ch
La nouvelle génération de tracteurs spécialisés New Holland T4 V/N/F a été dévoilée au Sitevi.
Benjamin Passot, vigneron à Vauxrenard, dans le Rhône« J'ai atteint les rendements avec une taille en avril »
[TAILLE DE LA VIGNE] « Malgré le gel, j'ai atteint les rendements avec une taille en avril »
Benjamin Passot, vigneron à Vauxrenard, dans le Rhône, a repris une parcelle non-taillée en avril 2021. Elle a gelé comme ses…
Les nouveaux tracteurs Claas Nexos bénéficient d'un plancher plat.
Claas - Le nouveau Nexos culmine à 120 ch
Claas dévoile son nouveau tracteur spécialisé Nexos.
[VIDEO] " Le désherbage électrique intercep m'a permis de venir à bout de l'érigeron "
Nous avons suivi pendant toute la saison 2021 l'outil de désherbage électrique intercep de Zasso, acquis par Sylvain Philip au…
Le gobelet palissé avec juste deux releveurs permet d'adapter le haut de la vigne aux conditions du millésime. Port retombant en cas de sécheresse, rognage en cas d'humidité.
[TAILLE DE LA VIGNE] « J’adapte mes gobelets palissés selon la météo »
Flavien Nicolas, vigneron à Cairanne, dans le Vaucluse, a planté des vignes en gobelet avec deux fils releveurs, pour s'adapter…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole