Aller au contenu principal

Un gain en finesse et en netteté avec les pressoirs inertés

Au Domaine du Paternel, à Cassis, la nouvelle génération de pressoir à inertage de chez Siprem côtoie l’incontournable Inertys de Bucher-Vaslin. Reportage.

Olivier Santini (à droite) et son frère Jean-Christophe gèrent le Domaine du Paternel. Ils vinifient tous les ans 3000 hl de blancs et rosés. © X. Delbecque
Olivier Santini (à droite) et son frère Jean-Christophe gèrent le Domaine du Paternel. Ils vinifient tous les ans 3000 hl de blancs et rosés.
© X. Delbecque

Pour Olivier Santini, vigneron au Domaine du Paternel à Cassis, dans les Bouches-du-Rhône, l’inertage est une étape incontournable. Avec une production en grande majorité de blanc et de rosé, il a fait le choix de ne travailler qu’avec des pressoirs à inertage. Il s’est équipé il y a une quinzaine d’années d’un Inertys de 40 hl de chez Bucher-Vaslin, seul matériel existant sur ce créneau à l’époque. Et pour lui la différence en termes de qualité a été impressionnante : ses vins ont gagné plus de finesse et plus de netteté. « On recherche des produits sur le fruit et la fraîcheur, ainsi qu’une couleur pâle sur les rosés, expose le vigneron. Arriver à ce résultat demande de préserver les arômes et prévenir l’oxydation, inerter dès le pressurage est indispensable. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Pascal Preys, entrepreneur de travaux viticoles basé à Abzac, en Gironde, a conçu et breveté un tuteur métallique en M, le Tut'M.
[Astuce] « J’ai créé un tuteur s’autoclipsant sur le fil de palissage : le Tut'M »
Pascal Preys, ancien vigneron et entrepreneur de travaux viticoles basé à Abzac, en Gironde, a conçu et breveté un tuteur en M,…
Les rotors à axe horizontal et fils sont les plus plébiscités par les viticulteurs pour la tonte sous le rang.
Bien choisir ses tondeuses interceps
Afin de répondre à la demande croissante de tonte du cavaillon de la vigne, les solutions techniques se multiplient. Voici les…
John Deere renouvelles ses tracteurs vignerons et fruitiers.
John Deere - Les tracteurs spécialisés plus puissants et plus confortables
John Deere dévoile la nouvelle génération de tracteurs vignerons et fruitiers. 
Astuces viti-vinicoles : le top 10 de la rédaction
Une bêche roulante, une laveuse de caisses à vendange ou encore une station météo. Voici les dix bricolages viti-vinicoles qui…
Florian Brusseau : « Cette solution combinant désherbages mécanique et chimique nous est apparue comme le meilleur compromis débit de chantier, efficacité et impact environnemental. »
« Je désherberai chimiquement juste autour des vignes avec mon porte-outils interceps »
Florian Brusseau compte utiliser son porte-outils comme support de désherbage chimique. Il n’appliquera ses herbicides qu’au…
L'oïdium se développe de façon sournoise sur les grappes. Une fois installé, il est difficile de s'en défaire, d'où l'importance de prendre en compte la lutte indépendamment de celle du mildiou.
Les bons conseils face à l’oïdium en viticulture
L’oïdium surprend toujours les viticulteurs, au Nord comme au Sud. Voici quelques retours d’expérience pour le gérer au mieux.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole