Aller au contenu principal
Font Size

De nouvelles pistes pour optimiser la malo

Raisonner le choix de sa souche levurienne pourrait s’avérer déterminant pour la gestion des malos.

Certains composés levuriens seraient susceptibles de faciliter le déroulement de la fermentation malolactique (FML). C’est ce qu’ont mis en lumière de récentes études menées par l’Institut universitaire de la vigne et du vin de Dijon, en partenariat avec la société Lallemand. « Nous savons que les levures sont plus ou moins compatibles avec la malo, mais nous ne comprenons pas toujours les mécanismes mis en jeu », assure Magali Déléris-Bou, chef de projet R & D chez Lallemand. Pour mieux comprendre ces phénomènes, les chercheurs ont étudié l’impact de quinze souches de Saccharomyces cerevisiae sur un même moût de chardonnay. Parmi celles-ci figurent dix souches connues pour faciliter la malo et cinq ayant plutôt un effet inhibiteur.

Beaucoup plus de composés positifs que d’inhibiteurs

« Nous avons ensuite opté pour une approche non ciblée, en analysant l’ensemble des composés présents dans le milieu après la fermentation alcoolique. Notre objectif était d’identifier des biomarqueurs pouvant expliquer l’impact de ces levures sur le déroulement de la FML », commente la spécialiste. Certains des composés relevés sont connus depuis longtemps pour leur effet inhibiteur. « C’est le cas de l’éthanol, du SO2 ou encore des acides gras à moyennes chaînes », observe Magali Déléris-Bou. En ce qui concerne les métabolites levuriens, l’étude montre l’impact négatif des peptides soufrés. « Mais globalement, nous avons observé beaucoup plus d’éléments positifs que d’inhibiteurs, ce qui est assez surprenant », poursuit-elle. L’acide gluconique, l’acide citrique et le tréhalose ont été identifiés comme les principaux facteurs facilitant le déroulement de la malo. « À terme, ces résultats devraient nous aider à orienter nos process de sélection de micro-organismes, et à adapter la formulation de nos nutriments », souligne Magali Déléris-Bou.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Selon les réglages, les brosses viennent plus ou moins lécher les pieds de vigne. © Boisselet
La brosse rotative intercep travaille en surface
Cet outil de travail du sol intercep permet un désherbage sous le rang tout en limitant les risques d’érosion.
vinitech-sifel 2018
Le salon Vinitech-Sifel confirme la tenue de son édition 2020
La 22e édition du Vinitech-Sifel aura bien lieu du 1er au 3 décembre au parc des expositions de Bordeaux.…
Pour les prochaines vendanges, la MSA recommande notamment d' éviter le travail face à face, d'organiser les départs en décalé et que chaque salarié conserve son seau et son sécateur pour l’utilisation, l’entretien et le nettoyage.  © J.- C. Gutner
Préparer les vendanges en contexte Covid
Dans le contexte sanitaire actuel, l’organisation des vendanges devra sans doute être adaptée pour prendre en compte le risque de…
 © TikTok/ranjeet32432
Fixer aisément la barre du troisième point
L’astuce du mois nous vient des réseaux sociaux. Une idée pour attacher la barre de poussée du troisième point du tracteur d’une…
cuves dans une coopérative en Gironde
Plan d’aide à la filière vin : 1,3 million d'hectolitres en suspens
Pilier du plan d’aide spécifique du gouvernement à la filière vin, l’aide à la distillation s’avère sous dimensionnée par rapport…
 © DR
Diag’Pulvé, un outil pour estimer la qualité d’application avec son smartphone
Pour mesurer rapidement la qualité de la pulvérisation, un projet de recherche appliquée dénommé Diag’Pulvé (1) vient…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole