Aller au contenu principal

Cuivre Des réponses à vos questions

Bien qu’elle soit historique, l’utilisation du cuivre est toujours source de questionnement. Voici le point de vue d’experts sur les principales problématiques, que ce soit en viticulture biologique ou en conventionnelle.

REPARTITION Le cuivre se concentre essentiellement en surfaceLe cuivre migre plus facilement en profondeur sur les sols légers. Le travail du sol profond accentue aussi le phénomène.
© LHyGeS

Avec les progrès de la métrologie et la prise de conscience des problématiques environnementales, le devenir des résidus de traitement est considéré comme une préoccupation majeure. Aujourd’hui, nous savons que le cuivre, fongicide historique et anti-mildiou par excellence, reste en quasi-totalité sur la parcelle. « Quelle que soit la forme, il se fixe en grande partie sur la matière organique, mais aussi sur les argiles », pose Thierry Lebeau, enseignant chercheur à l’université de Nantes. De fait, de nombreuses études ont prouvé que l’on retrouve le cuivre principalement dans le premier horizon du sol, et que sa concentration diminue avec la profondeur. Il faut dire que c’est un élément très peu mobile. Sachant cela, les viticulteurs peuvent mettre en place certaines actions, afin d’en limiter ses effets.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Les bennes à vendange peuvent faire partie intégrante de la chaîne de tri, en plus d'assurer le transport. © Gimbre
Le transport de la vendange au service de la qualité
Les vignerons ont mis un point d’honneur à s’équiper de machines à vendanger et de matériels de chai dernier cri pour maintenir…
Le Bearcub affiche une largeur de 1,32 m.
Un nouveau robot utilisable en viticulture
La start-up californienne Ztractor prépare un tracteur autonome électrique pour les vignes, mais pas uniquement.
Le fort pouvoir mellifère de la phacélie est un précieux allié dans les cultures. © Jouffray-Drillaud
La phacélie, une plante alliée du vignoble
La phacélie est une plante utilisée dans certains mélanges d’engrais verts viticoles pour son très fort pouvoir mellifère et sa…
[ Coronavirus ] Pas de Vinitech-Sifel au parc des expositions de Bordeaux en 2020
Les trop nombreuses incertitudes liées à la situation sanitaire et économique mondiale ont contraint les organisateurs du…
Le moût blanc de noir macère pendant une dizaine de jours sur des marcs rouges issus de vinifications classiques servant à élaborer des cuvées structurées.   © Domaine Zusslin
Un vin rouge fait (presque) comme un blanc
Un domaine alsacien propose une cuvée de pinot noir élaborée à partir d’un blanc de noir repassé sur des marcs de rouges…
Le mildiou produit ses œufs en associant deux types sexuels différents et utilisent une hormone pour y arriver. Cela ouvre la voie à une potentielle lutte par confusion. © Inra
Lutter contre le mildiou par confusion sexuelle ?
Un groupe de chercheurs français vient de faire une découverte importante sur les gènes du déterminisme sexuel du mildiou, ce qui…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole