Aller au contenu principal

[Vidéo] Un record pour le prix de l'agneau

La première semaine de juin, le prix de l'agneau a atteint 6,56 €/kg, selon l'Institut de l'élevage. Soit une hausse de +9% par rapport à 2019. Les différents maillons de la filière semblent se "serrer les coudes". En avril 2020, 6 700 téc ont été importées. C'est 29 % de moins qu'en 2019.

© Gutner

Un agneau à 6,56 €/kg en semaine 23 (du 1er au 7 juin), «c’est une cotation qu’on n’avait pas vue aussi haute depuis vingt ans», s’est étonnée Cassandre Matras, cheffe de projet Ovins lors d’un webinaire organisé par l'Idele. Si le cours de l’agneau avait plongé de manière inédite juste avant Pâques, il s’est relevé et se maintient depuis à des niveaux proches du traditionnel pic pascal. «On aurait pu s’attendre à une baisse des prix après le Ramadan, mais la réouverture des restaurants a réactivé la demande», souligne Cassandre Matras pour expliquer cette évolution. Dans ce contexte, les exportations demeurent toujours faibles, en particulier pour celles en provenance du Royaume-Uni, affaibli par le Brexit, ou de la Nouvelle-Zélande, privilégiant le marché chinois. «C’est l’Irlande qui tire son épingle du jeu», souligne Cassandre Matras, alors que les importations en provenance de ce pays ont augmenté de 5% par rapport à 2019.

Des cours de l'agneau qui se maintiennent depuis Pâques

Lors des fêtes de Pâques, les consommateurs avaient répondu à l'appel du ministre de l'Agriculture. L'achat d'agneaux français avait été privilégié, contribuant à soutenir les cours des ovins. En mai, les cours étaient ensuite restés "stables et soutenus".

Les plus lus

« Au nom de la Terre » : pendant le tournage, le robot de traite a continué à tourner
Le temps du tournage du film « Au nom de la Terre », sorti il y a un an, la ferme de la Touche, à Saint-Pierre-sur Orthe en…
Les agriculteurs méthaniseurs en colère contre la baisse annoncée des tarifs
Le nouveau cadre tarifaire de l’énergie issue de la méthanisation « défavoriserait fortement les sites agricoles de petite et…
Bien-être animal : un groupe Facebook s'attaque au RIP pour les animaux d'Hugo Clément
Franck Reynier est l’initiateur du groupe Facebook « Unis pour la ruralité » qui dit « Non au Rip » sur les animaux. Il a accepté…
« Le RIP pour les animaux s’essouffle » observe Jean-Baptiste Moreau, éleveur et député
Jean-Baptiste Moreau est agriculteur dans la Creuse et député. Il se prononce contre le projet de référendum sur les animaux…
Vital Concept sur le Tour de France : certains coureurs « deviendront sans doute agriculteurs »
Patrice Etienne, à la tête de l’entreprise de fourniture agricole Vital-Concept, a décidé de s’engager il y a trois ans dans le…
RIP pour les animaux : la contre-offensive s’organise
Face au RIP pour les animaux, le monde rural a décidé de réagir. Un groupe a été créé sur Facebook et une pétition contre le…
Publicité