Aller au contenu principal

[VIDEO] Mélanie Costanzo est passée des Beaux-Arts à l’agriculture

Mélanie Costanzo est devenue arboricultrice à la suite de son père. Son parcours ne la destinait pourtant pas à reprendre la ferme familiale, située à le Poët dans les Hautes-Alpes. Après avoir étudié les Beaux-Arts à Marseille, elle a décidé de produire des pommes et des poires. Sur cette ferme familiale, elle développe désormais l’agriculture biologique. Découvrez ce nouveau portrait vidéo de notre série consacrée aux coopérateurs.

« C’est là que je suis la plus heureuse, avec mes vergers, mon clocher et mes montagnes. Je suis donc revenue sur l’exploitation familiale », explique Mélanie Costanzo. La jeune agricultrice est installée sur une trentaine d’hectares, avec du fourrage et des céréales. Mais, les hectares de vergers pommes et poires restent l’activité qui la passionne le plus. « J’ai besoin de ce contact permanent avec la nature. J’apprécie également ce jeu permanent avec la météo ».

Les plus lus

[Agribashing] Un clip de l'éleveur Bruno Cardot pour défendre l'agriculture
Bruno Cardot, agriculteur dans l’Aisne a mis en ligne fin décembre une parodie de la chanson de Manau : La tribu de Dana. Une…
Déneigement des routes par les agriculteurs : 10 points clés pour se lancer en toute sécurité
Pour un agriculteur, déneiger les routes ne s’improvise pas. Il faut avoir signé une convention avec la collectivité. Le…
[VIDEO] Reussir Agra : nos vœux pour l'Agriculture et l'Alimentation française en 2021

C'est en équipe que nous avançons...

 

C'est en équipe que nous répondons présents chaque année pour…

Des S en 2021 : pourquoi des noms d’animaux à la lettre de l’année ?
Le système instaurant une lettre différente tous les ans pour le choix du nom des animaux est ancien. Il date de 1926 et a été…
Un téléphérique à lait sur le fil : un appel aux dons est lancé
A Blois-sur-Seille, dans le Jura, les habitants sont décidés à réhabiliter un téléphérique à lait construit au 19e siècle et qui…
Plus de 400 cas en 8 ans - En Loire-Atlantique, des éleveurs accusent les éoliennes de tuer leurs bovins
En Loire-Atlantique, à Puceul, ce sont plus de 400 cas de morts de bovins qui sont à déplorer en 8 ans sur la ferme de la famille…
Publicité