Aller au contenu principal

[Vidéo] La Start-up Weather Measures propose un concentré de météo pour les agriculteurs

Weather Measures veut fournir un concentré de météo aux agriculteurs. Pour y parvenir, la start-up agrège un maximum de données issues de modèles météorologiques, de radars (Météo France ou privés), de capteurs au sol ou de satellites pour le rayonnement solaire et l’ETP. Ces sources permettent de fournir une météo avec tous les paramètres importants en agriculture.

« Notre métier consiste à mixer toutes les sources météorologiques. Nous pouvons ainsi fournir une donnée météorologique au kilomètre carré sur l’ensemble du territoire français », explique Arnaud Trac, cofondateur de Weather Measures, basé à Clermont-Ferrand.

La station météo dématérialisée

La météo est consultée quotidiennement par le monde agricole. Avec un groupe d’agriculteurs, Guillaume Meunier, installé dans le Puy-de-Dôme, teste la solution Weather Measures. « Le fait de pouvoir créer des points météo dans différentes parcelles m’a plu. Je recherche de la précision, la plupart des services couvrent de trop grandes zones géographiques ». Weather Measures s’affranchit de capteurs météos physiques pour fournir une météo ultra-localisée. « On n’a pas forcément besoin d’un capteur en un point pour disposer d’une bonne météo », précise Arnaud Trac. Quotidiennement, la start-up traite ainsi 150 go de données.  

Voir aussi
[VIDEO] Exosquelette et agriculture : si vous deveniez un Terminator de la salle de traite ?

Pas de capteurs à entretenir

Cette station météo dématérialisée évite à l’agriculteur l’achat de capteurs à installer dans ses champs. Selon Arnaud Trac, de nombreuses sources de données sont disponibles en France, c’est une chance. Les radars de Météo France ont des portées de plusieurs dizaines de kilomètres, avec une très bonne fiabilité. La pluie s’observe aussi bien avec un pluviomètre qu’avec un radar ».  

Voir aussi
[VIDEO] Naïo Technologie fête son 100e robot Oz et son concept 100 % français

Les plus lus

Hugo Clément le 16 novembre sur France Inter.
Antibiotiques : comment Dr Toudou et des éleveurs répondent à Hugo Clément sur Twitter
A la suite de l’émission Sur le Front d’Hugo Clément sur l’usage des antibiotiques dans un élevage de lapin, plusieurs voix se…
Julien Revellat, directeur associé du bureau parisien de McKinsey
Comment McKinsey compte influencer l’évolution de l’agriculture française
Le cabinet de consultants McKinsey a mis en place un simulateur d'agriculture régénératrice hébergé sur le campus Hectar, créé…
niveau des nappes phréatiques au 1er novembre 2022
Niveaux des nappes phréatiques toujours bas : le BRGM appelle à limiter les prélèvements en eau
Les pluies du début d’automne n’ont pas compensé les déficits accumulés depuis le début de l’année : les nappes phréatiques…
biodiversité HVE
Certification HVE : tout savoir sur le nouveau cahier des charges
La refonte de la certification Haute valeur environnementale est officielle avec la publication de deux textes au journal…
Alexis Duval, président d'Intact.
Agriculture régénératrice : Alexis Duval lance Intact, start-up valorisant l’amidon de légumineuses
Soutenu par Axéréal, l’ex-président du directoire de Tereos, se lance dans la fabrication bas carbone d’ingrédients à base de…
Alexis Le Rossignol, dans la campagne
Alexis Le Rossignol, humoriste France Inter inspiré du bon sens paysan
Auteur d’une chronique humoristique chaque semaine sur France Inter, Alexis Le Rossignol aime à parler du monde rural et nous…
Publicité