Aller au contenu principal

[VIDEO] La start-up MyEasyFarm facilite l’agriculture de précision

MyEasyFarm est une plateforme dédiée à l’agriculture de précision. Elle permet d’importer et de stocker des des cartes de préconisations. La start-up veut faciliter le transfert de ces informations vers l’ensemble du parc machine d’une exploitation. La communication est réalisée avec un unique outil informatique, même si son matériel agricole est constitué de plusieurs marques.

« Notre objectif est vraiment de faciliter l’échange de données avec les matériels agricoles », revendique François Thiérart, fondateur de MyEasyFarm. La start-up est testée par la coopérative Vivescia. Le but : projeter des conseils agronomiques jusqu’aux tracteurs de l’agriculteur. Le conseil des techniciens évolue. L’idée est de pouvoir créer des cartes sous format informatiques qui devront s’implémenter dans la console de l’exploitant agricole. « L’objectif demain, c’est que l’agriculteur n’ait qu’un seul outil à utiliser pour prendre en compte tous ses conseils, ne pas avoir plusieurs canaux de communication avec la coopérative », explique Thomas Lomberty, responsable agriculture de précision chez Vivescia.

Interopérabilité de MyEasyFarm via l’isobus

La start-up vante l’interopérabilité de son système. Grâce à sa certification Isobus, MyEasyFarm garantit des échanges avec l’ensemble des marques de tracteurs et d’outils connectés.  

Développer la modulation grâce au cloud

Selon François Thierart, les statistiques montrent que les cartes satellites ou de préconisations sont utilisées entre 10 et 20 % des cas jusqu’à la console du tracteur. La start-up espère remonter ce taux aux alentours des 80 %. Actuellement, la clé USB reste incontournable pour Thomas Lomberty. « On a du matériel capable de moduler, mais peu s’en servent faute de conseil adapté. L’automatisation n’est pas intégrée dans tous les systèmes, on voit que ça pose pas mal de problème. On souhaite donc avoir une automatisation avec un conseil directement injecté dans la console via la plateforme cloud ».

 

Lire aussi
[VIDEO] Start-up : le logiciel Ekylibre veut cultiver la rentabilité des exploitations

Les plus lus

[Agribashing] Un clip de l'éleveur Bruno Cardot pour défendre l'agriculture
Bruno Cardot, agriculteur dans l’Aisne a mis en ligne fin décembre une parodie de la chanson de Manau : La tribu de Dana. Une…
Déneigement des routes par les agriculteurs : 10 points clés pour se lancer en toute sécurité
Pour un agriculteur, déneiger les routes ne s’improvise pas. Il faut avoir signé une convention avec la collectivité. Le…
[VIDEO] Reussir Agra : nos vœux pour l'Agriculture et l'Alimentation française en 2021

C'est en équipe que nous avançons...

 

C'est en équipe que nous répondons présents chaque année pour…

Des S en 2021 : pourquoi des noms d’animaux à la lettre de l’année ?
Le système instaurant une lettre différente tous les ans pour le choix du nom des animaux est ancien. Il date de 1926 et a été…
Transition énergétique - Agrigaz en Normandie : 37 agriculteurs réunis dans un projet de méthanisation
Trente-sept agriculteurs réunis dans un collectif agricole sont à la base du projet de méthanisation qui a vu le jour fin 2020 à…
Un téléphérique à lait sur le fil : un appel aux dons est lancé
A Blois-sur-Seille, dans le Jura, les habitants sont décidés à réhabiliter un téléphérique à lait construit au 19e siècle et qui…
Publicité