Aller au contenu principal

[VIDEO] Après l'annulation du Space, les organisateurs veulent rebondir

La crise sanitaire du coronavirus laissait trop d'incertitudes. Les organisateurs ont préféré annoncer l'annulation du Space dès le début du mois de mai. Marcel Denieul, président et Anne-Marie Quemener, commissaire générale, ne voulaient pas faire perdurer cette situation d'incertitude et d'indécision. Retrouvez leur interview en vidéo.

L'annulation du Space annoncée dès le mois de mai

La période était charnière. "C'est le moment où nous réalisons les plans des emplacements. Les exposants commandent leurs stands. Il fallait annoncer l'annulation maintenant afin de limiter engagements financiers auprès de nos prestataires. Il n’y avait pas d’autres solutions. On a regardé regardé les annonces d’Edouard Philippe. Nous n'étions pas en mesure de respecter les règles de distanciation sociale.  Il y avait trop d'incertitudes pour le mois de septembre", explique l'organisation.

Un Space réduit ?

Un Space avec une dimension adaptée ou à un autre date : ces hypothèses ont rapidement été abandonnées par les organisateurs. "Cela ne correspondait pas à l'ADN du Space ni aux attentes des exposants".

Des Innov'Space en 2020 ?

Anne-Marie Quemener ne ferme pas la porte à l'organisation de ce concours d'innovation. "C'est un point fort du salon. Il faudra réfléchir à une formule différente cette année. Mais, si on la met en place, elle doit être conforme au niveau de qualité et de professionnalisme du Space".

L'agriculture du grand ouest et le monde d'après ?

"Elle est déjà dans le coup actuellement, en pleine crise. La crise sanitaire va devenir économique. Les consommateurs français vont regarder leur porte-monnaie quand ils feront leurs courses. Il ne faut pas l'oublier. Nous devrons apporter des produits bons, sains et accessibles à toutes les bourses", estime Marcel Denieul.

 

Les plus lus

Hugo Clément le 16 novembre sur France Inter.
Antibiotiques : comment Dr Toudou et des éleveurs répondent à Hugo Clément sur Twitter
A la suite de l’émission Sur le Front d’Hugo Clément sur l’usage des antibiotiques dans un élevage de lapin, plusieurs voix se…
Julien Revellat, directeur associé du bureau parisien de McKinsey
Comment McKinsey compte influencer l’évolution de l’agriculture française
Le cabinet de consultants McKinsey a mis en place un simulateur d'agriculture régénératrice hébergé sur le campus Hectar, créé…
niveau des nappes phréatiques au 1er novembre 2022
Niveaux des nappes phréatiques toujours bas : le BRGM appelle à limiter les prélèvements en eau
Les pluies du début d’automne n’ont pas compensé les déficits accumulés depuis le début de l’année : les nappes phréatiques…
biodiversité HVE
Certification HVE : tout savoir sur le nouveau cahier des charges
La refonte de la certification Haute valeur environnementale est officielle avec la publication de deux textes au journal…
Alexis Duval, président d'Intact.
Agriculture régénératrice : Alexis Duval lance Intact, start-up valorisant l’amidon de légumineuses
Soutenu par Axéréal, l’ex-président du directoire de Tereos, se lance dans la fabrication bas carbone d’ingrédients à base de…
Laurie Poussier, future agricultrice : « je veux juste parler de mes petits bonheurs parce que je suis heureuse au quotidien »
Laurie Poussier sera officiellement éleveuse en 2023, avec comme projet la création d’une savonnerie artisanale à la ferme. La…
Publicité