Aller au contenu principal

Enseignement
Une majeure « Agriculture & Food engineering » à l’école d’ingénieurs ESILV à la rentrée 2023

L’Ecole Supérieure d’Ingénieurs Léonard de Vinci (ESILV) va ouvrir à la rentrée de septembre 2023 une nouvelle majeure nommée « Agriculture & Food engineering ». Elle est la première école d’ingénieurs généraliste à s’engager dans ce secteur.  

ingénieurs
© Pixabay

L’ESILV est une école d’ingénieurs généralistes au cœur des technologies du numérique basée à Paris La Défense qui a ouvert un nouveau campus à Nantes en septembre 2022. Elle a longtemps été appelée « fac Pasqua » en référence à son créateur. Consciente de l’importance du secteur agricole et des nouvelles technologies qui l’accompagnent, l’ESILV va proposer dès la rentrée de septembre 2023 une majeure « Agriculture & Food engineering » durant les deux dernières années de cycle ingénieur avec pour objectif de former des ingénieurs capables notamment de développer des solutions pour l’agriculture numérique, tout au long de la chaîne alimentaire, de la fourche à la fourchette.

Voir tous nos articles sur le formation


Des enseignants issus de l’Inrae ou de l’Anses

Plus habitués aux sciences dures et à la Tech, les élèves-ingénieurs pourront ajouter à leur éventail des compétences dans les domaines de la microbiologie, la biochimie, la physiologie des plantes, de l’écotoxicologie, de l’agroécologie et d’économie circulaire enseignées par de grands spécialistes provenant de l’Inrae et de l’Anses notamment. Ils pourront également approfondir leurs compétences technologiques autour des drones, de la blockchain, des capteurs, de l’IA et des data.

Trois grands domaines au programme

Dans un communiqué, l’école précise que les élèves-ingénieurs auront l’occasion à travers des projets en équipe et des stages de s’impliquer dans trois grands domaines :

• Le secteur de l’AgriTech visant à proposer des solutions pour améliorer la production et la qualité de l’agriculture, par exemple à l’aide de drones, de capteurs ou de logiciels de gestion des étendues cultivables. Cela englobe également de nouvelles infrastructures agricoles, les fermes de prochaine génération et l’agriculture urbaine mais également le développement de la robotique agricole, qui est vu comme l’un des piliers de cette troisième révolution agricole ainsi que la sécurisation et au développement de la gestion des données agricoles. Parmi les grands enjeux figurent également la décarbonation du secteur agricole et son autonomie énergétique.

• La Food Science, relative au développement, par des start-ups, de nouveaux produits alimentaires répondant au besoin de transparence des consommateurs et aux préoccupations sanitaires et environnementales. Des produits qui vont des innovations de marché jusqu’à l’utilisation d’ingrédients ou de produits révolutionnaires comme les insectes, les champignons ou les levures et ferments. Des technologies numériques comme la blockchain qui permettent d’apporter une exigence de transparence demandée par les consommateurs qui sont aujourd’hui très attentifs à la performance RSE des produits alimentaires.

• Les Food Services réinventent l’industrie de la restauration afin améliorer la gestion des restaurants, des chaînes d’approvisionnement, de traçabilité des produits, de qualité de l’expérience du consommateur.
 

Des débouchés variés

Les diplômés auront accès à différents métiers : designer machines agricoles, chef de projet en éco-innovation et réhabilitation d’espaces urbains durables, Food data analyst, Digital Food manager, Ingénieur QHSE, responsable sécurité des aliments, agro-informaticien, chargé de recherche & développement, indique l'école. « Les innovations numériques liées aux évolutions du monde agricole et alimentaire rendent possible le développement de nouveaux services sur toute la chaîne de valeur. C’est extrêmement stimulant de modeler cette nouvelle spécialité, pour former les futurs talents au service de l’agriculture et de l’alimentation de demain » explique Pascal Clain, responsable de la future majeure.

Les plus lus

Agriculteur en retraite
Réforme des retraites : quels changements pour les agriculteurs ?
Le projet présenté par Elisabeth Borne n’entraine pas la disparition du régime agricole mais aura des conséquences sur la…
exploitation agricoles et ligne électrique
Prix de l’électricité bloqué à 280 euros/MWh : les agriculteurs éligibles doivent vite renvoyer leur formulaire
Un bouclier tarifaire est instauré pour les TPE ne bénéficiant pas de tarif de vente réglementé. Les agriculteurs peuvent y être…
film
« La terre n'absorbe plus l'eau parce qu'elle se meurt » : la dégradation des sols filmée dans les Hauts-de-France
« Paysans du ciel à la terre avec les agriculteurs de Hauts-de-France » est un film d'Hervé Payen et Agathe Vannieu réalisé entre…
Paysage de ampagne française vue du ciel
Politique agricole commune : tout savoir sur la nouvelle PAC
Le 1er janvier 2023 entre en application une nouvelle Politique agricole commune. Reussir.fr vous en dit plus sur ses…
Salon de l'agriculture, hall des animaux, porte de Versailles
Salon international de l’agriculture 2023, mode d’emploi
Le Salon de l’agriculture se tiendra du 25 février au 5 mars 2023, porte de Versailles à Paris. « L’agriculture : le vivant au…
Ovalie, vache égérie du salon de l'agriculture 2023, et ses deux veaux
La vache Ovalie ne viendra pas seule au salon de l’agriculture 2023
L’égérie du prochain Salon international de l’agriculture a donné naissance début janvier à des jumelles. Ses éleveurs se…
Publicité