Aller au contenu principal

Portail Réussir: le média dédié à l'agriculture, l'agroalimentaire et l'alimentation.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Un YouTubeur pour parler de l’agriculture bio en Loire-Atlantique

Le Groupement des agriculteurs bio de Loire-Atlantique a atteint les 1000 fermes en 2019. Un développement qui pousse l’organisation à mieux se faire connaître. Le 4 février, une web-série en 4 épisodes va être diffusée sur les réseaux sociaux pour témoigner du travail quotidien de plus de 2500 paysans et paysannes. Le YouTubeur Nicolas Meyrieux est à la manœuvre.

En 2019, la Loire- Atlantique a été le premier département du Grand-Ouest à passer le cap des 1000 fermes en agriculture bio. Un développement que le GAB 44, le Groupement des agriculteurs bio de Loire-Atlantique a voulu mettre en lumière au travers d’une vidéo, diffusée depuis janvier 2020 sur les réseaux sociaux. Le territoire compte 2500 agriculteurs et agricultrices qui fournissent une palette de productions variées : des légumes, de la vigne, des produits laitiers… Présentation en 1 minute 29.

Le groupement a voulu aller plus loin en matière de communication en réalisant une web-série de 4 épisodes dont la diffusion va démarrer le 4 février 2020. Les autres épisodes seront mis en ligne le 11, le 18 et le 25 février. Le format est court et le ton décalé pour s’adresser prioritairement à un public de jeunes adultes. Les petits films ont été réalisés par deux entreprises de Loire-Atlantique « Micelium Prod » et « WassUp ». Nicolas Meyrieux, youtubeur engagé dans un monde durable, y tient le rôle principal. Des images de l’envers du décor ont été postées sur Facebook pour un petit avant-goût.

Les plus lus

Objectif HVE et moins de plastique pour Fruidor Terroirs
Fruits et légumes
À l’occasion de Fruit Logistica, Fruidor Terroirs a fait le point pour FLD sur les tendances fortes en cours de développement.…
VOG renforce ses engagements verts
Fruits et légumes
Emballages, électricité photovoltaïque, bio… Le consortium italien veut verdir au maximum ses pommes.
Lancement de « Né d’une seule ferme » au Sia
Les Marchés

Lors du salon de l’agriculture sera lancé « Né d’une seule ferme », une démarche d’ambition nationale, qui propose des…

Agneaux : baisse saisonnière des prix moins marquée
Les Marchés

Le cours de l’agneau français poursuit sa baisse saisonnière liée aux sorties d’agneaux issus des bassins laitiers mais…

Pomme de terre : une consommation toujours limitée
Les Marchés

Le marché demeure très calme, tant au niveau national qu’à l’export, conséquence du climat toujours très doux et des…

Poireau : suivre des règles de décision pour lutter contre le thrips
Fruits et légumes
Si le thrips du poireau est présent dans tous les bassins de production de poireau, ce n’est pas en intervenant systématiquement…
Publicité