Aller au contenu principal

Train de céréales attaqué : dix organisations agricoles se portent partie civile

L’AGPB, l’AGPM, la Coopération agricole, la Coopération agricole de l’Ouest, la FDSEA 56, la FNSEA, la FRSEA Bretagne, la Fop, Intercéréales et Nutrinoe, se portent parties civiles aux côtés des entreprises victimes de l’attaque du train de céréales en mars dernier.  

train de céréales attaqué par Extinction Rebellion
Le 19 mars 2022, dans le Morbihan, une quarantaine de militants, dont certains du groupe Extinction Rebellion, arrêtaient un train de céréales à destination d’un site d’alimentation animale de la coopérative Le Gouessant et en déversaient 1500 tonnes sur les rails.
© capture d'écran Extinction Rebellion

Le 19 mars 2022, dans le Morbihan, une quarantaine de militants, dont certains du groupe Extinction Rebellion, arrêtaient un train de céréales à destination d’un site d’alimentation animale de la coopérative Le Gouessant et en déversaient 1500 tonnes sur les rails.

Ce jour dans un communiqué, dix organisations agricoles annoncent avoir finalisé, avec le concours de leur avocat, leur dépôt de parties civiles dans cette affaire, « en soutien aux entreprises victimes de l’attaque », à savoir Le Gouessant, Sanders et Nillet-rail. Ces dix associations sont l’AGPB, l’AGPM, la Coopération agricole, la Coopération agricole de l’Ouest, la FDSEA 56, la FNSEA, la FRSEA Bretagne, la Fop, Intercéréales et Nutrinoe.

 

Demande d'une réponse ferme de la justice

« Par cette action en justice, nous souhaitons réaffirmer notre plein et entier soutien aux entreprises victimes de cet acte de vandalisme, mais également rappeler, dans l’attente du verdict qui sera prononcé à l’issue du procès, qu’aucun acte de destruction volontaire de ressources agricoles et alimentaires ne doit être laissé sans une réponse ferme par la justice », écrivent les dix organisations dans le communiqué.

« Ces agissements inacceptables remettent en cause le travail de nos agriculteurs et de nos entreprises […], déplorent les organisations. Ils sont d’autant plus choquants dans un contexte où l’accès à l’alimentation se trouve bouleversé avec force par les crises sanitaires climatiques et géopolitiques […] ».

Pour l'heure, les parties civiles attendent la décision du juge sur ce dossier pour connaître la date d'un éventuel procès.

 

Les plus lus

Hugo Clément le 16 novembre sur France Inter.
Antibiotiques : comment Dr Toudou et des éleveurs répondent à Hugo Clément sur Twitter
A la suite de l’émission Sur le Front d’Hugo Clément sur l’usage des antibiotiques dans un élevage de lapin, plusieurs voix se…
niveau des nappes phréatiques au 1er novembre 2022
Niveaux des nappes phréatiques toujours bas : le BRGM appelle à limiter les prélèvements en eau
Les pluies du début d’automne n’ont pas compensé les déficits accumulés depuis le début de l’année : les nappes phréatiques…
biodiversité HVE
Certification HVE : tout savoir sur le nouveau cahier des charges
La refonte de la certification Haute valeur environnementale est officielle avec la publication de deux textes au journal…
Alexis Duval, président d'Intact.
Agriculture régénératrice : Alexis Duval lance Intact, start-up valorisant l’amidon de légumineuses
Soutenu par Axéréal, l’ex-président du directoire de Tereos, se lance dans la fabrication bas carbone d’ingrédients à base de…
Eleveur laitier proche de la retraite
La retraite des agriculteurs basée sur les 25 meilleures années à partir de 2026
L’Assemblée nationale a voté ce 1er décembre à l’unanimité un texte permettant de calculer la retraite de base des…
Alexis Le Rossignol, dans la campagne
Alexis Le Rossignol, humoriste France Inter inspiré du bon sens paysan
Auteur d’une chronique humoristique chaque semaine sur France Inter, Alexis Le Rossignol aime à parler du monde rural et nous…
Publicité