Aller au contenu principal

Train de céréales attaqué : dix organisations agricoles se portent partie civile

L’AGPB, l’AGPM, la Coopération agricole, la Coopération agricole de l’Ouest, la FDSEA 56, la FNSEA, la FRSEA Bretagne, la Fop, Intercéréales et Nutrinoe, se portent parties civiles aux côtés des entreprises victimes de l’attaque du train de céréales en mars dernier.  

train de céréales attaqué par Extinction Rebellion
Le 19 mars 2022, dans le Morbihan, une quarantaine de militants, dont certains du groupe Extinction Rebellion, arrêtaient un train de céréales à destination d’un site d’alimentation animale de la coopérative Le Gouessant et en déversaient 1500 tonnes sur les rails.
© capture d'écran Extinction Rebellion

Le 19 mars 2022, dans le Morbihan, une quarantaine de militants, dont certains du groupe Extinction Rebellion, arrêtaient un train de céréales à destination d’un site d’alimentation animale de la coopérative Le Gouessant et en déversaient 1500 tonnes sur les rails.

Ce jour dans un communiqué, dix organisations agricoles annoncent avoir finalisé, avec le concours de leur avocat, leur dépôt de parties civiles dans cette affaire, « en soutien aux entreprises victimes de l’attaque », à savoir Le Gouessant, Sanders et Nillet-rail. Ces dix associations sont l’AGPB, l’AGPM, la Coopération agricole, la Coopération agricole de l’Ouest, la FDSEA 56, la FNSEA, la FRSEA Bretagne, la Fop, Intercéréales et Nutrinoe.

 

Demande d'une réponse ferme de la justice

« Par cette action en justice, nous souhaitons réaffirmer notre plein et entier soutien aux entreprises victimes de cet acte de vandalisme, mais également rappeler, dans l’attente du verdict qui sera prononcé à l’issue du procès, qu’aucun acte de destruction volontaire de ressources agricoles et alimentaires ne doit être laissé sans une réponse ferme par la justice », écrivent les dix organisations dans le communiqué.

« Ces agissements inacceptables remettent en cause le travail de nos agriculteurs et de nos entreprises […], déplorent les organisations. Ils sont d’autant plus choquants dans un contexte où l’accès à l’alimentation se trouve bouleversé avec force par les crises sanitaires climatiques et géopolitiques […] ».

Pour l'heure, les parties civiles attendent la décision du juge sur ce dossier pour connaître la date d'un éventuel procès.

 

Les plus lus

Il est « urgent » de s’occuper de l’agriculture alerte Jean-Marc Jancovici
Dans un message posté sur Linkedin, Jean-Marc Jancovici réagit à un article des Echos relatant la visite d’Emmanuel Macron aux…
investissement photovoltaïque agriculture
Investissements : optimiste pour 2022, le Crédit agricole exprime des « incertitudes » pour 2023
La première banque de l’agriculture a accordé un montant record de prêts en 2021 au monde agricole et annonce un bon premier…
méthaniseur agricole
Energies renouvelables : revalorisation du tarif d’achat du biométhane
Afin d’accroître la production de biométhane en France, le gouvernement publie deux textes visant à revaloriser le tarif d’achat…
Arnaud Gaillaut, président des Jeunes agriculteurs, et Emmanuel Macron à Terres de Jim.
Pacte d’orientation et d’avenir pour l’agriculture : les 4 annonces d’Emmanuel Macron
A Terres de Jim dans le Loiret, le président de la République a annoncé les grandes pistes sur lesquelles il compte travailler…
Jean Jouzel Giec changement climatique agriculture
« Changement climatique : les agriculteurs doivent faire partie des solutions », selon Jean Jouzel
Entretien avec Jean Jouzel, climatologue, ex vice-président scientifique du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution…
estives Lozère sécheresse
Sécheresse – décapitalisation : « coopératives et négociants voient arriver beaucoup d’animaux depuis deux semaines »
La présidente de la Chambre d’agriculture de Lozère exprime sa crainte de voir la décapitalisation des bovins viande s’amplifier…
Publicité