Aller au contenu principal

Tereos va produire du gel hydroalcoolique et le distribuer gratuitement au personnel soignant

 Dans un contexte de pénurie de gel hydroalcoolique en France, le groupe Tereos a décidé d'engager cinq de ses usines dans la production de ce produit.

© liz west / flickr

Une bonne nouvelle au milieu de toutes les informations anxiogènes sur le Coronavirus. Le groupe Tereos vient d’annoncer qu’il engage 5 de ses usines dans la production de gel hydroalcoolique. « Les cinq usines concernées sont celles d’Artenay (Loiret), Origny-Sainte-Benoite (Aisne), Lillers (Pas-de-Calais), Morains (Marne) et Nesle (Somme) situées dans le Nord, le Grand Est et le Centre », annonce le communiqué du 18 mars. Le groupe, leader mondial de l’industrie sucrière et de la production d’alcool, précise que ces unités de production « disposent du savoir-faire nécessaire à la fabrication d’alcool pharmaceutique et de capacités importantes qui font de Tereos le premier producteur d’alcool en France. Ces capacités seront mises au service de la fabrication de gel hydroalcoolique. »

C’est déjà le cas sur l’un des sites et la production « sera mise à la disposition gratuitement des Agences Régionales de Santé et des hôpitaux des régions proches, qui connaissent des situations très critiques », précise encore le groupe industriel qui considère de son « devoir » d’apporter son « soutien aux personnels soignants qui luttent chaque jour pour sauver des vies ».

Les plus lus

[Mise à jour] Annulation du salon de l'agriculture 2021 : une décision sera prise avant mi-octobre
Le Salon de l'agriculture de Paris est censé se tenir du 27 février au 07 mars 2021. Interrogé par Agra Presse, son président…
« Viande végétale » : Anvol, Inaporc et Interbev attaquent « Les Nouveaux Fermiers » en justice
Anvol, Inaporc et Interbev ont décidé d’assigner les « Nouveaux Fermiers » en justice. Les attaques portent sur les termes « …
Julien Denormandie masque gouvernement agriculture
[INTERVIEW] RIP, viande végétale, PAC, retenues d'eau : le ministre de l'Agriculture prend position
Pour le ministre de l'Agriculture, les zones intermédiaires sont « un sujet de préoccupation majeur ». Recevant Agra Presse et la…
Un blé à plus de 200 €/t : des signaux positifs sur le marché des céréales
Le blé a franchi le cap des 200 €t rendue Rouen. Autre signal positif : le blé français gagne en compétitivité face à l’origine…
Le salon de l'agriculture 2021 est annulé
La décision était attendue avec la crise du coronavirus. L’édition 2021 du Salon international de l’agriculture de Paris est…
En Ile-de-France, une ferme bio trouble la tranquillité des néo-ruraux
Nouvel épisode de tension entre professionnels agricoles et riverains dont la vision de la ruralité rime surtout avec…
Publicité